Amicaux : Colomiers tout en maîtrise face à Soyaux-Angoulême

  • Ugo Seguela (Colomiers).
    Ugo Seguela (Colomiers). Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Amicaux - Entre deux formations qui signaient leur première rencontre amicale, c’est Colomiers qui sort vainqueur de ce galop d’essai entre clubs de Pro D2.

Dès l’entame de rencontre, Soyaux-Angoulême qui avancera cette saison avec le costume de promu montre le visage qui lui a permis de remonter de Nationale, un an seulement après sa relégation de Pro D2. À la tombée du coup d’envoi, Brosset récupère le ballon dans les airs, lance une première phase de jeu séduisante. Les séquences ballon en main se succèdent, mais la possession se termine par un ballon tombé.

Si Soyaux-Angoulême tente de faire du jeu, les Charentais sont dominés en mêlée et dans la conquête. Colomiers est plus précis, plus incisif et ouvre le score grâce à Larrieu, à la conclusion d’un ballon porté (0-5, 6e). Les Columérins accentuent alors leur domination, Soyaux-Angoulême se met à la faute et Lafitte écope d’un carton jaune. Dans la foulée, Colomiers fait le break grâce à un essai en force de Pacheco transformé par Seguy (0-12, 25e). Sur le renvoi Colomiers est dépossédé du ballon, mais ne tarde pas à reprendre l’ascendant à la médiane, Auriac fixe la défense angoumoisine avant de lancer Galthié sur un plateau, Seguy transforme (0-19, 27e).

Soyaux-Angoulême réagit

En fin de premier acte, les Angoumoisins amorcent une nouvelle dynamique avec du sang frais. Insuffisant pour scorer, à la pause, c’est Colomiers qui bascule en tête (0-19).

Au retour des vestiaires, Colomiers est le premier à enchaîner une longue séquence dans les 22 mètres angoumoisins. Après plusieurs échecs à proximité de la ligne, c’est Kolokilagi qui trouve la clé de la défense angoumoisine, Seguy transforme (0-26). Toujours dominé devant, le SA XV se libère et se montre plus précis sur ses possessions. Sur une passe au pied de Botica, Lestremau résiste au retour columérin pour inscrire le premier essai charentais de la rencontre, Botica transforme (7-26). Colomiers reprend alors sa domination et Seguela inscrit le cinquième essai pour des Columérins appliqués (7-33). Le match devient alors totalement débridé. Alors que les esprits s’échauffent dans les 40 mètres columérins, l’organisation des hommes de Julien Sarraute est totalement déréglée, les espaces s’ouvrent et c’est Raïvono qui prend l’ascendant sur son aile droite avant d’aplatir (12-33). Soucieux de tenter et de proposer du jeu, Soyaux-Angoulême s’expose et encaisse un ultime essai. Très en vue dans le second acte, c’est Seguela qui y va de son doublé, Seguy transforme et parachève son succès.

À trois semaines de la reprise du championnat de Pro D2, Colomiers a montré un joli visage, tandis que le promu angoumoisin devra encore monter en puissance. Le SA XV débutera à domicile face à Vannes, tandis que Colomiers accueillera Carcassonne.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Dorian BERCHENY
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?