Transferts - Damian Penaud, Demba Bamba, Brice Dulin... Ces Bleus en fin de contrat

  • Damian Penaud arrivera en fin de contrat avec l'ASM l'été prochain.
    Damian Penaud arrivera en fin de contrat avec l'ASM l'été prochain. Icon Sport
Publié le

Cette semaine, Uini Atonio a signé un nouvel engagement avec le Stade rochelais. Il reste quelques tricolores en fin de contrat. Logiquement, ils vont animer l’actualité en coulisses.

Uini Atonio (32 ans, 44 sélections) a, sans surprise, décidé de rester fidèle à La Rochelle. Le pilier droit, arrivé en 2011 à Deflandre, a paraphé cette semaine un nouvel engagement de deux ans avec le club maritime, soit jusqu’en juin 2025. Le Néo-Zélandais d’origine était un des rares internationaux tricolores en activité à être en fin de contrat au 30 juin 2023, la grande majorité de ses homologues ayant déjà anticipé leur situation contractuelle et décidé de leur avenir à moyen terme.

Le dossier numéro 1 de cet été et des semaines à venir concerne Damian Penaud (25 ans, 34 sélections). Du côté de Clermont, l’optimisme pour une éventuelle prolongation est réduit a minima. Le Briviste d’origine, considéré comme un des tout meilleurs ailiers au monde, devrait, selon toute probabilité, céder à la tentation de donner un nouvel élan à sa carrière. Aux dernières nouvelles, l’intéressé serait séduit par le projet toulousain mais, du côté d’Ernest-Wallon, l’équation financière d’une telle signature est particulièrement complexe.

D’autant plus que le club aux cinq Coupes d’Europe a considérablement renouvelé son triangle d’arrière cet été avec les venues de Jaminet, Capuozzo et Retière. À noter, d’ailleurs, que Matthis Lebel (23 ans, 4 sélections), lié jusqu’en juin 2023, a une année en option dans son bail pour 2023-2024. Le Racing 92, où la doublette Taofifenua-Dupichot arrive au terme de son engagement, a plus de marge de manœuvre sur ce dossier prioritaire.

Azagoh a la cote

Autres habitués des rassemblements, le Racingman Virimi Vakatawa (30 ans, 32 sélections) et l’arrière Brice Dulin (32 ans, 36 sélections), bien installés dans leur club respectif, vont être confrontés à un choix d’avenir. Parmi les éléments à fort potentiel qui ont la cote, on retrouve en premier lieu Demba Bamba (24 ans, 25 sélections), Selevasio Tolofua (25 ans, 2 sélections) et Pierre-Henri Azagoh (24 ans, 2 sélections).

Le Lou est déterminé à conserver le pilier droit, atout majeur de son effectif, écarté des terrains pour six mois. Il en est de même pour le Stade français vis-à-vis de son deuxième ligne mais la concurrence s’annonce féroce, Azagoh ayant plusieurs prétendants parmi les grosses écuries de l’élite.

Le cas Tolofua, dont le nom revient avec insistance du côté de Toulon depuis plusieurs mois, pourrait aussi donner lieu à une passe d’armes en coulisses. En numéro 8, outre le RCT, qui va chercher un successeur à Sergio Parisse, Clermont et Montpellier devraient aussi être actifs avec, respectivement, la fin de contrat à venir de Fritz Lee et le départ probable de Zach Mercer.

Le poste de deuxième ligne va aussi être un sujet d’intérêt : en plus d’Azagoh, les Bordelais Thomas Jolmès (26 ans, 2 sélections) et Cyril Cazeaux (27 ans, 4 sélections), le Racingman Boris Palu (26 ans, 2 sélections) et le Rochelais Rémi Picquette (27 ans), présent au Japon, sont, de par leur situation contractuelle, sur le marché. Concernant l’ancien Vannetais, des discussions étaient en cours ces dernières semaines avec la direction maritime.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?