Nationale - Steffon Armitage (Nice), l'amour en Armitage

  • Steffon Armitage est de retour dans le club de ses débuts. Steffon Armitage est de retour dans le club de ses débuts.
    Steffon Armitage est de retour dans le club de ses débuts. Photo Stade niçois
Publié le

Steffon Armitage a livré ses premières impressions quelques semaines après son retour à Nice, là ou le triple champion d'Europe a commencé le rugby.

Il a côtoyé les plus grands joueurs de la planète. Élu meilleur joueur européen en 2014, il en a même fait partie. Alors, chercher Steffon Armitage un matin de juillet dans l’antre des Arboras, donne une certaine impression de vertige. L’entraînement est terminé, la plupart des « Stadistes » quittent le stade. « Tu cherches Steffon ? » nous demande son coach Arnaud Vercruysse : « Attends je l’appelle ! »

Un coup de téléphone plus tard, le néo-Niçois de 36 ans nous attend à la brasserie du club qui jouxte le terrain principal. Une température étouffante, 33 degrés au thermomètre, le triple champion d’Europe, casquette vissée sur la tête et débardeur NBA, nous invite à sa table. Le sourire soudain s’éclaire quand on lui demande si son retour sur ses terres est à la hauteur de ses attentes : « Tous les joueurs m’ont bien accueilli, je me suis senti à la maison depuis le début. Beaucoup de souvenirs qui sont remontés. Tout est revenu d’un coup et ça m’a redonné ce « love » (amour). Peu de choses ont changé en réalité. »

Installé avec sa famille sur les hauteurs de Nice au milieu des coteaux du Bellet, seule la dure préparation physique estivale a affecté son intégration : « C’était trop dur, je n’ai pas l’habitude de cette chaleur. On a vécu des semaines très éprouvantes. » Malgré tout, l’excitation est bien là : « Toujours ! répond spontanément le troisième ligne, j’ai hâte de vraiment commencer. » Pour connaître son rôle au sein du pack, il faudra s’armer encore d’un peu de patience : « Je ne sais pas encore, le plus important est de trouver une bonne cohésion. Après, je m’adapterai. Je ferai de toute façon le meilleur pour l’équipe. »

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jean-Christophe LECLAIRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?