Australie : La vie sans Quade Cooper... Et les autres

  • Rugby Championship - L'absence de Quade Cooper redistribue les cartes à l'ouverture
    Rugby Championship - L'absence de Quade Cooper redistribue les cartes à l'ouverture Icon Sport - ActionPlus
Publié le

Avec la rupture du tendon d’Achille de l’ouvreur Quade Cooper, les Wallabies ont encore perdu un leader après la grave blessure au genou du centre Samu Kerevi et le burn-out du capitaine Michael Hooper. Le leadership s’en trouve affaibli…

Et de trois. La semaine dernière, les Wallabies ont perdu un troisième joueur majeur en moins de dix jours. Après le burn-out du capitaine Michael Hooper et la grave blessure au genou du centre Samu Kerevi, les Green and Gold ont perdu leur ouvreur Quade Cooper, victime d’une rupture du tendon d’Achille contre l’Argentine. Ajoutez à cela les absences du talonneur Dave Porecki (rentré en Australie avec Hooper sur blessure) et celle du pilier Allan Ala’alatoa, rentré au pays ce mercredi pour un deuil, et vous n’avez pas moins de cinq joueurs d’importance absents pour préparer ce match retour contre l’Argentine.

Le problème, c’est que l’on parle d’absences de longues durées : à cette heure, on ignore quand Hooper retrouvera le terrain, tandis que les saisons de Kerevi et Cooper sont d’ores et déjà terminées, ces derniers ayant entamé une longue course contre la montre pour conserver leurs chances de disputer la Coupe du monde 2023 en France. Heureusement pour eux, ils ont de la ressource. Le jeune remplaçant de Hooper, le flanker des Queensland Reds Fraser McReight (22 ans et 5 essais marqués en 12 titularisations en Super Rugby cette saison), a signé un superbe match et marqué un essai contre les Pumas. Il n’en reste pas moins qu’avec le forfait longue durée de Cooper, le sélectionneur Dave Rennie va devoir choisir son nouvel ouvreur numéro un.

Qui pour remplacer Cooper ?

Pour ce faire, Rennie a encore quelques cartes en main. Le jeune Noah Lolesio ou l’expérimenté mais non moins talentueux James O’Connor paraissent être les deux principaux prétendants au poste de numéro 10. Mais depuis la semaine dernière, un autre prétendant a déposé sa candidature : il s’agit du polyvalent Reece Hodge. Le fameux "utility back" (il peut aussi jouer centre, arrière et ailier) des Wallabies a signé une entrée en jeu magistrale à Mendoza en remplaçant Cooper à la 47e minute, au moment où les Wallabies étaient menés 19-10. Sous sa conduite et grâce à botte précise (une pénalité, trois transformations), le jeu australien a retrouvé de l’allant et les Wallabies ont inscrit trois essais (plus un de pénalité) pour s’imposer 41 à 26. Pas mal pour un simple polyvalent…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?