Le dernier tour de piste de Colomiers

  • Ugo Séguéla et les Columérins ont disputé leur dernier match de préparation face à Bayonne avant d'entamer leur saison de Pro D2.
    Ugo Séguéla et les Columérins ont disputé leur dernier match de préparation face à Bayonne avant d'entamer leur saison de Pro D2. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Un début de match manqué, une réaction par la suite. La soirée de Colomiers face à une équipe de Top 14 a été instructive.

Dernières mises au point avant le début du championnat et la réception de Carcassonne. Colomiers aura choisi de ne disputer que deux matchs de préparation, bien différents. Après Soyaux-Angoulême, Julien Sarraute voulait ce type de confrontation face à un opposant de haut niveau. « Un adversaire de qualité et une équipe déjà en place, ajoute-t-il. Je suis satisfait de l’ensemble, même si la première mi-temps est ratée.» Plus critique encore, Anthony Coletta qui voit arriver l’échéance du championnat. « On avait beaucoup parlé de volonté de mettre des choses en place, d’engagement, précise-t-il. En première mi-temps, on n’y est pas du tout arrivé. On n’a pas montré un très joli visage. En deuxième période, on a été davantage dans la réaction. Mais ce n’est pas assez, même si la densité de Bayonne est supérieure. Physiquement, ils étaient au-dessus. Cela, je peux l’accepter. Mais nos attitudes, surtout lors des quarante premières minutes, n’ont pas du tout été bonnes. Les essais qu’on prend en début de match sont dus à un manque de concentration, pas forcément d’engagement parce qu’on n’a pas triché. »

Et de se projeter sur la réception de Carcassonne pour l’ouverture de la saison. « On a deux semaines pour se préparer, ajoute le capitaine. Les Carcassonnais vont nous proposer du combat. Cette équipe, on la connaît, on sait à quoi s’attendre. Si on n’est pas stupide, on va se préparer à les recevoir comme il faut. Personne n’aura pas d’excuses. Si on ne répond pas présent, c’est qu’on est des imbéciles parce qu’on est prévenu…»

« On est capable de mettre du mouvement »

Sur leurs gardes les Columérins ! Leur prestation face à une équipe de l’étage supérieur ne donne pas lieu, toutefois, à prêter le flanc à trop de critiques. « La première mi-temps, ce n’est pas nous, revient Julien Sarraute. Maintenant, c’était un adversaire vraiment de qualité. J’ai confiance en ce groupe. C’était un match de haut niveau. J’attendais cela, je voulais cela. Jouer devant un gros public, face à une équipe en place. Bayonne a trois occasions, il les met au fond. C’est factuel. Nous, on a un ballon pour réduire le score, on ne marque pas. La différence est là.»

Malgré tout, les Haut-Garonnais quittent le Pays basque avec des certitudes. « Ce que je veux retenir, ajoute Julien Sarraute, c’est que lorsqu’on a un peu plus le ballon, on est capable de mettre du mouvement et, de suite, notre jeu devient plus intéressant. Mais je reste déçu par notre qualité technique. Trop de ballons perdus, trop de déchets. »

Ce sera la contrariété de sa soirée. Mais l’investissement des joueurs et notamment celui de quatre d’entre eux dont c’était le baptême en Pro D2, laisse transpirer de l’optimisme. 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Edmond Lataillade
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?