Les Pumas giflent les Wallabies

  • Thomas Gallo et les Argentins ont fait explosé les Wallabies et prennent leur revanche.
    Thomas Gallo et les Argentins ont fait explosé les Wallabies et prennent leur revanche. Sportsfile / Icon Sport - Sportsfile / Icon Sport
Publié le

Contrairement à la semaine dernière où ils avaient subi un retour fracassant des Wallabies, les Pumas ont cette fois signé un match plein. En revanche, les wallabies ont de quoi s’inquiéter…

Comme la semaine dernière, les Pumas de Michael Cheika ont très bien démarré la rencontre, avec deux essais marqués coup sur coup par Juan Imhoff qui a su profiter de la première d’une longue série de maladresses de l’arrière Tom Wright, puis par le jeune pilier gauche Thomas Gallo au terme d’un pilonnage en bonne règle. Les Wallabies ont rapidement répliqué par un essai du capitaine James Slipper après touche et une première charge de Rob Valetini, toujours aussi puissant et efficace au contact. Ils auraient même pu égaliser par leur ouvreur James O’Connor après une jolie combinaison avec Jordan Petaia mais l’arbitre revint à un déblayage dangereux de ce même Slipper sur Pablo Matera dans un ruck juste avant. C’est à ce moment que les Argentins ont repris les commandes de la rencontre en marquant grâce à une percée en solo du centre Jeronimo de la Fuente, qui a mystifié le talonneur Lachlan Lonergan. Le troisième ligne Gonzalez Samso marqua ensuite un quatrième essai similaire au premier, profitant d’une une nouvelle bourde australienne sous une chandelle tapée par Juan Cruz Mallia. Emiliano Boffelli aurait même pu marquer un cinquième essai sans le sauvetage in extremis de Marika Koroibete, seul joueur en vue du triangle arrière australien.

Le calvaire de Wright

Avec 26-10 à la mi-temps, les Argentins avaient fait le plus dur. Mais c’est aussi ce qu’ils pensaient avoir fait la semaine dernière, quand ils menaient 19-10. Prudence donc. Alors ils ont continué à presser les Australiens, et notamment leur triangle arrière. Mallia tapa une nouvelle chandelle sur Wright, qui eut la bonne idée de relancer seul et face à trois défenseurs. Pénalité. Et trois points de plus pour Boffelli. Même Rob Valetini, pourtant excellent sur l’ensemble de la rencontre, y alla de sa faute stupide avec une obstruction grossière sur Mallia. Derrière, les Pumas revinrent dans les 22 mètres adverses, et marquèrent un sixième essai par leur jeune pilier Thomas Gallo, auteur d’un doublé. Les Wallabies ont tout de même réduit la marque par un essai opportuniste du centre Len Ikitau, qui gâcha quelques minutes plus tard un autre ballon d’essai par une passe hasardeuse au juge de touche. Et Boffelli, puis Albornoz ajoutèrent les sixième et septième essais de la leçon argentine. Les Wallabies ont décidément du travail avant la réception des Springboks, dans deux semaines…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?