Top 14 - Saga Toulouse - Clément Poitrenaud : « Il y a une nouvelle émulation en interne »

  • Clément Poitrenaud se satisfait des nouvelles recrues et des possibilités de son effectif.
    Clément Poitrenaud se satisfait des nouvelles recrues et des possibilités de son effectif. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le technicien revient sur le contenu du rugby proposé par le Stade la saison passée, sur la nécessité d’évoluer et sur l’impact de la Coupe du monde qui se profile, entre autres.

Avec deux mois de recul, quel regard portez-vous sur l’exercice précédent, au-delà des résultats ?

La saison peut paraître moins aboutie que les précédentes en termes de contenus et de rugby proposé mais tout n’est pas à jeter non plus, il y a eu quelques séquences intéressantes notamment. Sur la globalité, on reste sur notre faim par rapport à ce qui avait été réalisé les années d’avant et aux ambitions qui sont les nôtres.

Comment l’expliquez-vous ?

Comme souvent, c’est un ensemble de facteurs, pas une seule chose, qui explique cela. Notre statut, du fait du doublé, avait encore évolué. Nous étions encore plus attendus partout et tout le temps. Il y a des circonstances extérieures dont nous avons parlé et qui n’ont pas facilité notre tâche. Et puis il y a des problèmes techniques que l’on a rencontrés qu’il nous faudra résoudre pour retrouver notre jeu.

Y a-t-il de ce fait une remise en cause au sein du staff ?

Oui, il y a une réflexion globale sur le rugby que l’on veut proposer, stratégiquement, mentalement, au niveau des ambitions collectives et individuelles. Il ne faut négliger aucun paramètre pour enclencher une nouvelle dynamique. Nous voulons proposer quelque chose de fort. Avec les arrivants derrière, il y aura un équilibre et des automatismes à trouver pour que la machine se lance.

Justement, derrière, vous semblez autrement plus armé que l’an passé…

Il y a une arrivée massive de recrue, oui. Cela avait été pensé sur le moyen terme, avec des éléments que l’on suivait depuis un certain temps. On savait que ce serait une saison charnière de ce point de vue. D’autant qu’il y avait eu des départs qui n’étaient pas forcément prévus, notamment celui de Cheslin Kolbe. Ce n’est pas un nouveau chapitre mais il y a un changement qui s’opère, principalement derrière.

Qualitativement, vous y gagnez mais cette concurrence pose une équation…

Sur les trois ou quatre dernières années, il y avait eu peu de recrutements. Par la force des choses, il était nécessaire de reprendre des joueurs. Ça demandera une gestion humaine mais quand je vois la qualité des mecs et leur tempérament, c’est une chance et non un problème. Il y aura une nouvelle émulation en interne, plus de vitesse et de solutions à notre disposition. L’année dernière, il y avait eu des blessés aux mauvais moments de la saison et ça avait posé des soucis d’effectif.

Comment appréhendez-vous la proximité de la Coupe du monde ?

Ça dépend du point de vue que l’on adopte. En interne, on pense que c’est plus une opportunité qu’un problème. On a beaucoup de gars concernés, pour qui ce sera un objectif individuel fort. Leurs performances doivent leur permettre d’être prêts. Les objectifs, individuels et collectifs, ne vont pas sans l’autre. Si tout s’articule, ce sera positif.

Les objectifs n’ont pas encore été annoncés par la direction mais on imagine que le Stade voudra faire mieux que des demies…

Dans mon souvenir, les équipes championnes de France ces dernières années ont souvent eu de grandes difficultés la saison d’après. Nous avons été jusqu’en demi-finales, à deux reprises. Est-ce que c’est une mauvaise saison ou bien a-t-on fait le maximum de ce que l’on pouvait ? Est-ce que c’est une saison dont beaucoup se contenteraient ? Ce qui est sûr, c’est que l’on a tous envie d’aller plus loin dans les compétitions.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?