Info Midol : un nombre record de "chômeurs" en Premiership

  • Cet été, 80 joueurs de Premiership se sont retrouvés sans club outre-Manche.
    Cet été, 80 joueurs de Premiership se sont retrouvés sans club outre-Manche. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Cet été, 80 joueurs de Premiership se sont retrouvés sans club outre-Manche.

Les temps sont durs en Angleterre. La Rugby Players’ Association dénombre un chiffre record de 80 joueurs sans contrat. Parmi lesquels des internationaux de renom - Mike Brown (en photo) et Luther Burrell en tête - et des dizaines d’éléments confirmés : «Un bon joueur de Premiership de 25 ou 26 ans peut se retrouver sans club simplement parce qu’il n’y a plus de place dans les effectifs, évoque Christian Day, le président de RPA à INews. Nous pensons que c’est la pire année pour ce groupe de joueurs intermédiaires.»

La raison de cette hausse soudaine du "chômage" outre-Manche ? Les coupes drastiques dans les masses salariales autorisées par le Premiership : «Ca devient de plus en plus dur, le salary cap est en train de tout comprimer.» De 6,4 millions de livres, le plafond a été abaissé à 5 millions en raison de la situation économique générée par le Covid. Les treize clubs d’élite ont par conséquent été contraints de réduire leur contingent. À l’horizon 2024-2025, le salary cap reviendra à 6,4 millions de livres. En attendant, des dizaines d’éléments sont contraints de s’exiler ou de se reconvertir. Christian Day demande la création d’une liste de joueurs disponible : «Ce dispositif existe en France et c’est une grande réussite. Il faut que chaque joueur ait une chance de rebondir.»

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?