Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol

  • Rémi Picquette s'est engagé pour deux saisons supplémentaires avec La Rochelle.
    Rémi Picquette s'est engagé pour deux saisons supplémentaires avec La Rochelle. Icon Sport
Publié le

Retrouvez toutes les informations transferts de ces derniers jours. Cette semaine, du Top 14, mais également du Pro D2, de l'international et de la Premiership sont au programme !

Worcester menacé de liquidation judiciaire 

Worcester traverse des moments difficiles. Le club anglais est en grosse difficulté sur le plan fiscal : il doit une grosse ardoise au fisc britannique, environ 300 000 £ sterling (350 000 €). Un communiqué du club justifie la situation par l’épidémie de Covid et le manque à gagner généré. L’inflation et la guerre en Ukraine sont également évoquées. La RFU et le Premiership Rugby suivent de près ce dossier. La menace d’une liquidation judiciaire n’est pas à exclure. Worcester a terminé onzième sur treize du dernier championnat d’Angleterre.

La Rochelle : Picquette sur la durée

Comme évoqué vendredi dernier dans ces colonnes, Rémi Picquette (27 ans) prolonge l’aventure avec le Stade rochelais. Le deuxième ligne, qui était initialement engagé jusqu’en juin 2023, a signé un nouveau contrat de deux ans. Formé à La Rochelle, Rémi Picquette était parti s’aguerrir à RC Vannes, de 2017 à 2021, avant de revenir avec succès à Deflandre l’an passé (18 matchs, quatre essais). Il avait d’ailleurs pris part à la tournée au Japon, sans être capé.

 

Montpellier : Foursans-Bourdette jusqu’en 2025

Louis Foursans-Bourdette (20 ans) s’inscrit sur la durée à Montpellier. Le polyvalent demi, qui a déjà pris part à 22 matchs (180 points) de Top 14, s’est engagé pour deux saisons supplémentaires avec le club héraultais, soit jusqu’en juin 2025. « C’est un joueur talentueux qui ne cesse de progresser aux côtés des professionnels, si bien qu’on en oublie qu’il est toujours Espoir, s’est félicité Philippe Saint-André. Louis est un jeune issu de la formation locale, c’est un parfait exemple de travail et de réussite pour les jeunes joueurs du bassin montpelliérain et le club compte sur lui pour l’avenir. »

Vannes : du renfort visé à la mêlée

Vannes cherche du 9. Le club breton, confronté à la blessure à une cheville de sa recrue Erwan Nicolas, est désireux de recruter un joueur supplémentaire à la mêlée : « A priori, Rudy Paige ne reviendra pas mais on n’a pas complètement fermé la porte, a évoqué Jean-Noël Spitzer, le manager vannetais, après le dernier match amical. Il est en Afrique du Sud. On a une piste bien avancée pour le remplacer. Erwan Nicolas ne reviendra pas de blessure avant décembre. Pour le remplacer, toutes les options sont possibles : du prêt d’un club de Top 14, un joueur avec le statut de chômeur, ce qui pourrait être le cas de Rudy Paige, ou un joker médical. Tout est envisagé mais le joker n’est pas la meilleure option car ça nous grille une carte dès le début de saison. La décision sera prise lundi ou mardi. »

Mont-de-Marsan : Curtis en renfort de luxe derrière

Après trois saisons, 64 matchs et 18 essais sous les couleurs de Vannes, Ambros Curtis (30 ans) est désormais un joueur du Stade montois. Le Néo-Zélandais, capable de jouer à l’aile, au centre ou à l’arrière, s’est engagé pour un an. Il avait précédemment joué aux Wasps.

Narbonne : deux recrues actées en troisième ligne

Le RCN complète son pack : le club audois a enrôlé Guillem Montagne (22 ans) et de Luke Nakobukobua (30 ans) pour la saison à venir. Les deux joueurs évoluent en troisième ligne. Le premier évoluait à Perpignan et le second à Pamiers.

Angleterre : Tuilagi vers le Japon

Manu Tuilagi (31 ans, 46 sélections) ne devrait finalement pas venir en France la saison prochaine. Alors que son nom revenait, une fois de plus, parmi les joueurs pistés par le Racing 92, le centre est fortement pressenti au Japon, d’après The Rugby Paper. L’international du XV de la Rose arrivera en fin de contrat en juin 2023 et aurait déjà averti ses dirigeants de ses velléités de départ.

Exeter : le Wallaby Sio débarque

Le Wallaby Scott Sio (30 ans, 71 sélections) va poursuivre sa carrière en Angleterre. Le pilier international australien s’est engagé avec les Exeter Chiefs. Le gaucher arrive en provenance des Brumbies, sa franchise de toujours. « Ayant été aux Brumbies pendant si longtemps, ce sera un défi différent bien sûr, mais c’est un défi dont j’ai besoin. J’ai déjà joué en Angleterre et en Europe au niveau des tests, mais avoir cette aventure sera quelque chose de nouveau », a déclaré le pilier.

Écosse : Townsend conforté à son poste

Gregor Townsend reste le sélectionneur de l‘Ecosse. Dans une interview au Times, Mark Dodson, le directeur général de la Scottish Rugby Union, a confirmé que le technicien restait l’homme de la situation, malgré la série de tests récemment perdue en Argentine.

Fijian Drua : l’ancien Briviste Doge de retour au pays

L’ancien Briviste Mesake Doge (29 ans, 7 sélections) revient au pays. Après deux ans en Corrèze et une saison aux Dragons de Newport, le pilier droit s’est engagé pour deux ans avec les Fijian Drua. Le médaillé d’or olympique de Tokyo Iosefo Masi a également été enrôlé par la franchise fidjienne de Super Rugby.

Australie : Foley rappelé, trois ans après

Pour la deuxième phase du Rugby Championship, le sélectionneur de l’Australie Dave Rennie a rappelé Bernard Foley. On n’avait plus vu le demi d’ouverture aux 70 sélections sous le maillot orangé depuis trois ans (septembre 2019). Il s’était exilé depuis 2020 au Japon, aux Kubota Spears. Il bénéficie des blessures de Quade Cooper et de James O’Connor et sera en concurrence avec Noah Lolesio. Le reste du groupe est quasiment inchangé par rapport à celui qui a disputé les deux rencontres en Argentine. Le 48-17 encaissé à San Juan a rendu la position de Dave Rennie particulièrement inconfortable.

Argentine : Urdapilleta dans le groupe, Imhoff et De La Fuente en sortent

Benjamin Urdapilleta a été rappelé par Michael Cheika pour disputer le troisième match de Rugby Championship en Nouvelle-Zélande, le 27 août. Le demi d’ouverture castrais viendra notamment apporter son expérience après la blessure de Nicolas Sanchez. Parmi les changements, le Racingman Juan Imhoff, le Perpignanais Jeronimo de La Fuente, touché face à l’Australie, ou le Lyonnais Francisco Gomez Kodela sortent du groupe.

Melbourne Rebels : Sampson dans le staff

Les Melbourne Rebels ont annoncé la signature du technicien australien Tim Sampson pour la saison 2023. Au sein de la franchise australienne, qui évolue en Super Rugby Pacific, il occupera la fonction d’entraîneur de l’attaque. Auparavant, il avait passé cinq années comme manager à la Western Force, qu’il avait emmené jusqu’en phase finale lors du Super Rugby AU 2021.

Toulouse Olympique : saison terminée pour Corey Norman

Voilà un nouveau coup dur pour le Toulouse olympique à quatre journées du terme de la phase de classement. Après la rencontre face à Warrington, l’ouvreur australien, Corey Norman qui a inscrit ce soir-là son premier essai sous les couleurs toulousaines, a fait l’objet d’un grade F pour un geste déplacé à l’encontre d’un adversaire (Information révélée par le site BBC Super League). L’ouvreur toulousain a écopé d’une sanction de huit matchs de suspension. Autant affirmer que sa saison est d’ores et déjà achevée. Arrivé en cours de saison, Corey Norman a figuré à onze reprises sur la feuille de match et inscrit un essai.

Rugby à XIII : l’équipe de France face au Tonga, le 8 octobre

Dans le cadre de sa préparation à la Coupe du monde 2022, l’équipe de France va rencontrer dans le cadre d’un test match, le Tonga le 8 octobre à Halifax (16 heures). Rappelons que le Tonga a été la révélation du dernier mondial en Australie. Les Tonguiens ont atteint le dernier carré de l’épreuve. En demi-finale, ils avaient mené la vie dure à l’Angleterre vainqueur d’une courte tête (20-18).

Tarn : Albi et Graulhet signent une convention

Mardi dernier, Jérôme Montbroussous, dirigeant graulhétois, et Mathieu Bonello, manager d’Albi, ont jeté les bases d’une convention visant à réunir le SCG et le SCA pour les cinq prochaines années. Dans un premier temps, un challenge va être créé. Il opposera les équipes fanion des deux clubs lors d’un match amical de début de saison. Le challenge, qui sera matérialisé par un trophée, devrait porter le nom d’un ancien dirigeant. Ce rapprochement prévoit aussi un match amical entre les sections jeunes des deux clubs chaque saison. Enfin, les dirigeants et bénévoles des deux entités s’inviteront mutuellement pour vivre une journée de championnat de l’équipe fanion. Le premier acte de ce challenge est prévu pour le 26 août prochain, où Graulhet accueillera Albi à Noël-Pélissou.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?