Maxime Mathy (Montauban) face à Rudy Derrieux (Nevers) : Ô Capitaines, mes Capitaines !

  • Maxime Mathy guidera les Montalbanais dans un match déjà crucial face à Nevers.
    Maxime Mathy guidera les Montalbanais dans un match déjà crucial face à Nevers. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Têtes d’affiche du championnat depuis plusieurs saisons, Maxime Mathy et Rudy Derrieux vont croiser le fer ce vendredi soir. Un duel de capitaines exemplaires qui pourrait faire des étincelles.

Les plus passionnés de la deuxième division sauront forcément à quoi s’attendre lors de ce duel entre Montauban et Nevers. Ces deux formations, même s’il ne faut pas les réduire à cela, sont des adeptes des ballons portés dévastateurs. La saison dernière, le pack neversois a mis au supplice plus d’une dizaine de ses adversaires. Un monstre à seize pattes d’une efficacité remarquable et surtout admirable. En face, le huit de devant nivernais va trouver du répondant. Un seul exemple qui en vaut dix, face à Castres, l’USM a inscrit la bagatelle de quatre essais grâce à un magnifique travail de ses avants. Mais on vous arrête tout de suite, les chanceux qui rejoindront Sapiac ce vendredi soir n’assisteront pas seulement à une rencontre jouée "à l’ancienne", de jeu à une passe et de chandelles par vingtaine. Au centre du terrain, du beau monde va enfiler le maillot pour profiter du moindre espace dans la défense adverse. Un duel sera à scruter plus particulièrement, c’est celui qui va indirectement opposer Maxime Mathy à Rudy Derrieux. Quelques jours avant cette partie, le numéro douze de l’USM s’est exprimé : « On peut penser que le résultat va se jouer en conquête, mais pas seulement. Cela va être important d’avoir nos munitions sur les phases arrêtées tout en jouant les ballons de récupération derrière. Nevers possède de gros atouts au centre du terrain, des joueurs qui comprennent le rugby ».

Exemples de longévité

Maxime Mathy et Rudy Derrieux ne mettront pas longtemps avant de se croiser dans les couloirs de Sapiac. Bien avant le coup d’envoi, ils devront réaliser le fameux « toss » aux côtés de l’arbitre de la rencontre. Car oui, les deux hommes seront capitaines de leur équipe respective. Et comment peut-il en être autrement ? D’un côté, le Nivernais débute sa neuvième saison sous les couleurs jaune et bleu, de l’autre, le Tarn-et-Garonnais entame lui son huitième exercice. Deux hommes d’expérience sur lesquels compte énormément leur staff. La saison dernière, Rudy Derrieux a pris part à vingt-sept rencontres sous les couleurs neversoises tandis que Maxime Mathy a enfilé la tunique montalbanaise à vingt reprises. Indiscutables vous avez dit ? Quoi qu’il en soit, ces deux hommes, adeptes des gros plaquages, ne se feront aucun cadeau sur le pré. Ça risque de taper très fort !

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Vincent FRANCO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?