Oscars Midol : Gabin Villière et Jean-Baptiste Gros honorés au campus RCT

  • Gabin Villière sera mis à l'honneur par les Oscars Midol ce lundi 29 août.
    Gabin Villière sera mis à l'honneur par les Oscars Midol ce lundi 29 août. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

1 300 convives sont attendus le 29 août à Toulon (18 h 30). Bernard Lemaitre et le tandem Pierre Mignoni et Franck Azéma présenteront l’effectif et la nouvelle tunique du RCT. Puis on récompensera deux internationaux du RCT, Le premier joue à l’aile, le second brille en première ligne.

Le 29 août, au Campus RCT, Midi Olympique organisera une cérémonie des Oscars articulée en deux parties. 1 300 convives y sont attendus dans ces locaux flambant neufs, dont Hubert Falco, maire de Toulon et président de la Métrople Toulon-Provence-Médéterranée.

À 18 h 30, débutera la présentation générale de l’équipe 2022-2023. Bernard Lemaitre, Franck Azema et Pierre Mignoni présenteront le maillot, puis l’effectif aux partenaires aux supporteurs et à la presse.

Puis, dans la foulée, se déroulera une soirée des Oscars classiques. Gabin Villière y sera mis à l’honneur après sa saison exceptionnelle.

Le trois-quarts aile casqué joue au RCT depuis 2019. Son recrutement se fit dans une certaine discrétion car il jouait auparavant à Rouen, alors en Fédérale 1, soit le troisième niveau.

Personne n’aurait pu imaginer quel serait le parcours de ce joueur originaire du Calvados et de Vire, même s’il avait fréquenté l’équipe de France à sept. Ses débuts dans le Var furent un peu hésitants, mais à partir de l’automne 2020, il s’installa à son zénith avec son jeu atypique. Il s’implique dans les rucks, il gratte des ballons et nous régale par des crochets rageurs.

Il fut rapidement appelé par Fabien Galthié chez les Bleus jusqu’à faire partie cette saison de l’équipe qui conquit le Grand Chelem de main de maître.

Sous la tunique rouge et noire, sa saison fut marquée par un moment magnifique : cet essai décisif contre Toulouse au Stade Vélodrome quand Gabin Villière échappa à trois défenseurs dans un mouchoir de poche (victoire 19-15 pour le RC Toulon). À ce jour, il compte douze capes frappées du coq gaulois, pour six essais.

Jean-Baptiste Gros, avant de devoir

Un deuxième joueur sera honoré, il s’agit du pilier gauche Jean-Baptiste Gros. Lui est un pur produit de la formation toulonnaise. Il est originaire des Bouches-du-Rhône et a porté le maillot de Chateaurenard avant d’être capté très jeune par le RCT. Il a également participé au grand Chelem du XV de France comme doublure du Toulousain Cyril Baille.

Il appartient clairement à la catégorie des avants de devoir, pas flamboyant, mais remarquable dans tous les secteurs du jeu. Il a intégré la sélection suprême dès les débuts de Fabien Galthié comme patron des Bleus. Chez les jeunes, le Provençal avait pu faire admirer son potentiel puisqu’il fut double champion du monde des moins de 20 ans en 2018 et 2019.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jérôme PRÉVÔT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?