Oscars Midi Olympique - Guilhem Guirado méritait un dernier hommage

  • Guilhem Guirado, ancien capitaine de l’équipe de France de rugby, entouré de Jean-Benoît Baylet, Directeur Général du Groupe La Dépêche du Midi, et d’Emmanuel Massicard, directeur délégué de Midi Olympique, reçoit fort légitimement l’Oscar Honneur pour l’ensemble de sa carrière. Guilhem Guirado, ancien capitaine de l’équipe de France de rugby, entouré de Jean-Benoît Baylet, Directeur Général du Groupe La Dépêche du Midi, et d’Emmanuel Massicard, directeur délégué de Midi Olympique, reçoit fort légitimement l’Oscar Honneur pour l’ensemble de sa carrière.
    Guilhem Guirado, ancien capitaine de l’équipe de France de rugby, entouré de Jean-Benoît Baylet, Directeur Général du Groupe La Dépêche du Midi, et d’Emmanuel Massicard, directeur délégué de Midi Olympique, reçoit fort légitimement l’Oscar Honneur pour l’ensemble de sa carrière. Midi Olympique - Aurélien Delandhuy
Publié le

En marge de l’Oscar Midi Olympique donné à Zach Mercer, Guilhem Guirado, tout jeune retraité, a reçu un Oscar d’honneur pour récompenser l’ensemble de sa carrière.

Guilhem Guirado aura fait durer le suspense jusqu’au bout. Peu avant 20 heures, Jean-Benoît Baylet, directeur général du groupe La Dépêche du Midi et Emmanuel Massicard, directeur délégue de Midi Olympique, sont montés conjointement sur la scène pour remettre l’Oscar d’honneur à Guilhem Guirado. Mais, étonnamment, le principal intéressé n’était pas présent. Bizarre… Le directeur général du groupe la Dépêche de Midi Olympique ne se défila pas, et pris le micro : « Nous allons donc remettre un Oscar à distance… »

C’est à ce moment précis que Guirado arriva sur le parvis du GGL Stadium, en petite foulée. L’ancien talonneur de Montpellier, sacré champion de France en juin dernier avec le MHR. Une fois arrivé sur scène, l’ex-talonneur du XV de France a expliqué la raison de son retard, et glissé une boutade : « Excusez-moi, il y avait un accident du côté de Narbonne, et quand il y a des accidents chez les « Gabatch » (surnom utilisé par les Catalans pour chambrer les Narbonnais), c’est toujours compliqué ! »

« Tu as incarné ce supplément d’âme »

Une fois la vanne passée, la remise du précieux Oscar a pu reprendre. Avant de lui remettre le précieux trophée, Jean-Benoît Baylet a eu ces mots pour l’ancien talonneur : « On ne pouvait pas venir ici sans avoir une pensée particulière pour Guilhem, qui a commencé sa carrière avec un Brennus et qui la termine avec un autre Brennus. 74 sélections, dont 33 en tant que capitaine du XV de France, et je le rappelle, un Oscar Monde Midi Olympique, le seul talonneur français a l’avoir obtenu. »

Ce fut ensuite au tour d’Emmanuel Massicard d’avoir un mot pour le champion de France : « En novembre dernier, lors d’une émission du Moscato Show où tu étais invité, on avait dit que malgré les meilleurs joueurs du monde, une équipe privée de supplément d’âme n’arrivait à rien. Guilhem, tu as incarné ce supplément d’âme. Tu as incarné ça, partout où tu es allé, à Perpignan, à Toulon, à Montpellier… et tu es pour beaucoup dans ce titre. » Voilà qui méritait bien un Oscar de plus…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?