Zach Mercer (Montpellier) : « J’ai profité de chaque instant »

  • Jean-Michel Baylet, Président-Directeur Général du Groupe La Dépêche du Midi, a remis à Zach Mercer, troisième ligne du MHR, l’Oscar Midi Olympique.
    Jean-Michel Baylet, Président-Directeur Général du Groupe La Dépêche du Midi, a remis à Zach Mercer, troisième ligne du MHR, l’Oscar Midi Olympique. Midi Olympique - Aurélien Delandhuy
Publié le

Le troisième ligne centre anglais du MHR, Zach Mercer, a récemment reçu un Oscar Midi Olympique, venu récompenser son énorme exercice 2021/2022. Il s'est confié, à l'aube de sa deuxième et dernière saison en Top 14, lui qui retournera en Angleterre l'été prochain.

Qu’est-ce que cela vous a fait de recevoir l’Oscar Midi Olympique ?

De toute évidence, c’est une grande marque de reconnaissance pour moi, et une belle réussite pour moi. Vous savez, nous n’avons pas cela en Angleterre : les journaux de rugby ne décernent pas des Oscars. C’était vraiment nouveau pour moi et j’ai profité de chaque instant.

Avez-vous été impressionné par le nombre de supporters présents à la cérémonie ?

Oui, tout à fait. Je me souviens qu’à mon arrivée à Montpellier, il n’y avait pas tant de monde que ça dans les tribunes du stade. Mais avec nos résultats, on a senti un réel engouement se lever, et cela s’est encore vérifié ce soir. Je ressens vraiment de la passion pour le club.

Vous avez été très vite intégré au sein de l’effectif…

C’est vrai. Tout le monde m’a très bien accueilli ici, et puis nous avons plusieurs anglophones dans le groupe et l’encadrement, à l’image de Tom Whitford, et cela a beaucoup facilité les choses. Franchement, ce fut une transition très facile à faire avec l’Angleterre.

Connaissiez-vous Midi Olympique ?

Je ne connaissais pas votre journal avant d’arriver, mais je l’ai découvert en arrivant ici. J’ai compris qu’il s’agissait du principal journal de rugby en France, donc cette récompense a d’autant plus de valeur à mes yeux.

Apparemment, vous avez promis à votre président Mohed Altrad de faire une saison encore meilleure que la dernière ?

Bien sûr ! Je suis là pour progresser, encore et encore. Je n’ai pas atteint mon maximum encore… D’ailleurs, je pense que je viens de faire ma meilleure présaison de ma carrière, donc c’est de bon augure pour la suite. J’ai vraiment hâte de commencer le championnat

Après le titre de champion de France, quels sont vos objectifs désormais ?

Le plus dur, ça va être de confirmer ! Je ne sais pas combien de fois le titre de champion de France a été remporté deux fois de suite mais c’est ce que l’on doit faire maintenant. Et on veut réussir en Coupe d’Europe également. On a le groupe pour.

Vous rejoindrez l’Angleterre l’année prochaine, vous voulez finir sur une bonne note avec le MHR ?

Bien sûr, je veux finir comme Guilhem et « Fufu », sur un titre ! Je ne vais pas m’endormir, je veux encore gagner. Pour moi, et l’ensemble de l’équipe. Je ne sais pas encore où j’irai en Angleterre, Gloucester est un prétendant mais d’autres clubs sont également intéressés. Et je n’y retourne pas uniquement pour la Coupe du monde, j’y retourne parce que je veux retrouver ma place en équipe d’Angleterre, m’y réinstaller avec mon épouse, et retrouver le Premiership.


Digest

Né le 28 juin 1997 à Leeds (Angleterre).

Poste : Troisième ligne centre.

Mensurations : 1,90 m, 111 kg.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?