Régionale 2 - Thiérache : des moyens maximisés pour plus d’ambitions

  • Les seniors de Thiérache ont repris le chemin de l’entraînement plein d’ambitions.
    Les seniors de Thiérache ont repris le chemin de l’entraînement plein d’ambitions. Photo RC Thiérache
Publié le

Malgré un isolement géographique et des difficultés à recruter la jeunesse locale, le club nordiste est en constante progression.

Dans ce petit club de Thiérache, qui après les deux années de restrictions sanitaires, ne parvient toujours pas à dépasser le cap des cinquante licenciés à l’école de rugby, l’activité des dirigeants est inversement proportionnelle à leurs difficultés d’existence. Autour du président Stéphane Cusset, un compagnon de la première heure aux côtés de l’ancien président Antonin Dupont, quand le club a été créé en 2000 par l’opération "100 villes, 100 clubs", ils sont vingt-quatre licenciés non sportifs qui s’activent en tous sens pour que leur oasis ne tarisse pas. Soit la moitié exactement du nombre de jeunes inscrits des U6 aux U19. Tous les clubs du monde voudraient atteindre ce ratio.

Leur plus grande réussite ? Parvenir à rassembler des moyens d’existence importants. Leur petite association du Nord des Haust-de-France, avec ses cent cinquante membres, présente un budget global de quatre-vingt mille euros. Les lotos, les buvettes tenues durant les salons organisés sur la ville, la soirée de la Saint-Sylvestre, tout y passe pour arrondir les fins de mois et répondre aux exigences de leur territoire rural. Leur manne financière leur a déjà servi à acheter quatre minibus pour aller chercher les enfants ou les raccompagner chez eux, dans les campagnes environnantes. Grâce à ce moyen de locomotion privé, ils peuvent participer à tous les plateaux des week-ends. De leurs côtés, les seniors mangent ensemble gracieusement les dimanches avant les matchs à domicile. Et le club dispose de tout le matériel d’entraînement nécessaire. Si bien que malgré ses difficultés à faire croître le nombre de ses licenciés, Thiérarche parvient à organiser le cercle vertueux de la montée des jeunes en seniors.

Trois titres régionaux en cinq ans

Sur le groupe des trente-cinq joueurs qui sortent d’une saison parfaite en championnat régional de 1ère série (dix-sept-victoires, zéro défaite, et quatorze bonus offensifs), seuls cinq co-équipiers n’ont pas débuté le rugby au club. « La proportion était déjà identique avant mon arrivée, mais l’organisation interne limitait l’équipe, raconte l’entraîneur Stéphane Druet, un ancien joueur d’Amiens des années 90, qui avait repris l’équipe en 2017. Depuis cinq ans, nous essayons juste de mettre en place un plan de jeu et de parfaire le collectif. Cela s’est mis en place progressivement, et malgré une assiduité un peu vacillante aux entraînements, nous avons profité d’un long travail pour que nos individualités puissent s’exprimer au mieux ».

Champion des Hauts-de-France de deuxième série en 2018 et 2019, le club a conquis le bouclier de première série cette saison, et jouera la saison prochaine en Régional 2. « Avec les mêmes objectifs de réussite que cette année, assure Stéphane Druet. Et surtout, dans l’attente de la livraison de nos nouvelles installations ». Les résultats obtenus depuis cinq ans ont poussé la municipalité de Vervins à consentir à co-financer un nouveau complexe. Ce n’est pas du luxe. Un abri métallique de la seconde guerre mondiale servait de vestiaires et de club-house. Les nouveaux vestiaires, le club-house, et des bureaux, tout cela sera livré pour le premier semestre 2023. Pour fêter la montée en Régionale 1 ?

Date de création : 2000

Nombre de licenciés : 153

Plus haut niveau atteint : Promotion Honneur

Palmarès : Champion des Hauts-de-France 1ère série (2022), 2ème série (2018 et 2019).

Budget : 80 000 euros

Parcours 2021-2022 : 1er de poule de 1ère série, Champion des Hauts-de-France 1ère série, défaite en 16ème de finale contre Bords-de-Marne (22-36).

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Guillaume CYPRIEN
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?