Top 14 - Esteban Abadie : jeune, cadre et dynamique

  • Esteban Abadie espère livrer une grande saison avec les Brivistes, auprès desquels il s’est engagé pour les deux prochains exercices.
    Esteban Abadie espère livrer une grande saison avec les Brivistes, auprès desquels il s’est engagé pour les deux prochains exercices. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Briviste le plus régulier et performant la saison passée, le flanker Esteban Abadie a changé de dimension, au point d’être considéré comme un des moteurs de l’équipe corrézienne.

Ce fut un jour singulier pour lui. La semaine passée, Esteban Abadie était capitaine pour la rencontre de préparation face au Racing 92, son club de formation. « J’étais content et honoré. Sur un match amical, c’est un peu particulier vu que les cadres étaient divisés entre la première et la deuxième mi-temps. C’est anecdotique mais ce fut une grande fierté. » Et un gage d’assurance pour le staff avec la blessure actuelle du patron du vestiaire Saïd Hirèche. « En l’absence de Saïd, les capitaines sont Stuart (Olding), Thomas (Laranjeira) et Matthieu (Voisin) », reprend Abadie. Mais la promotion n’était pas due au hasard. L’intéressé a pris de l’épaisseur ces derniers mois et le manager Jeremy Davidson entend en faire un cadre. « Depuis l’an passé, j’ai senti que j’avais plus de responsabilités dans l’équipe, avoue-t-il. Cette confiance me fait plaisir et je veux continuer à prouver sur le terrain, à tirer le collectif vers le haut. » Avec un mot d’ordre, à 24 ans : prolonger sa dynamique, lui qui a disputé vingt matchs de Top 14 lors de l’exercice 2021-2022 et qui fut le Briviste le plus performant et régulier. « Ce fut une très bonne saison pour moi, la première où j’enchaîne les matchs. Mais je suis conscient que cela peut vite changer, dans un sens comme dans l’autre. Je veux continuer sur ma lancée, ne pas me reposer sur mes lauriers. » Cela commence samedi, en terres corréziennes. « C’est une chance de retrouver tout de suite notre public, dit Abadie. On a une revanche à prendre contre Lyon, qui était venu gagner chez nous à un moment crucial l’an passé et nous mettre trente points à domicile. Je sais qu’on n’a pas le droit à l’erreur. Nous sommes excités. Je me sens en pleine forme et je crois que nous sommes prêts. »

Un avenir ambitieux au CABCL

Il convient donc de terminer en beauté une semaine qui restera historique au CABCL, avec l’annonce de l’arrivée de Ian Osborne comme actionnaire majeur qui pourrait faire changer le club de dimension. « C’est une superbe nouvelle, se félicite Abadie. On entendait parler d’un investisseur depuis un moment et, même si on ne se mêlait pas trop de cela du côté des joueurs, c’est gratifiant de voir que le club fait son maximum pour que l’équipe et les infrastructures se développent. C’est positif, ce sont de bons signaux.  Voilà qui pourrait en tout cas permettre à Brive de grimper dans la hiérarchie du rugby français dans les années à venir. Les dirigeants veulent évidemment qu’Esteban Abadie soit une pierre angulaire de ce projet. Encore à son aise avec les Barbarians français à Houston contre les États-Unis début juillet, Abadie – dont l’engagement arrivait à son terme en juin prochain – était forcément convoité sur le marché mais il a été convaincu de prolonger l’aventure. Selon nos informations, il s’est déjà engagé pour deux saisons supplémentaires avec les Noir et Blanc. Maintenant, place au jeu.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?