Béziers a des atouts sur la table

  • Charly Malie durant Béziers - Mont-de-Marsan.
    Charly Malie durant Béziers - Mont-de-Marsan. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Séduisants face à Mont-de-Marsan, les biterrois lorgnent désormais sur le derby face à Carcassonne avec l’espoir de confirmer certaines attentes.

Quand vous disposez du leader de la saison dernière, la préparation d’un derby est tout de même plus confortable sans pour autant baisser la vigilance sur la suite. Performants durant la quasi-intégralité de la rencontre face aux Montois, les Héraultais ont convaincu et peuvent poursuivre leur chemin. Éloi Massot, l’homme providentiel du domaine aérien à l’ASBH raconte : «Il fallait être solides pour notre première à Raoul-Barrière, d’autant qu’à Grenoble, le groupe s’était exprimé positivement malgré la défaite. Mais on repart au travail, le seul derby de la saison nous est proposé, il faut le préparer comme il se doit.» Face à des Audois en verve depuis quelques saisons face aux Rouge et Bleu, l’intention de renverser la tendance est palpable, il poursuit : «On cherchera à faire un gros coup à l’extérieur. On voyagera avec l’envie de réussir un match solide et de mettre en application ce qui a bien fonctionné jusqu’à présent.» Avec dans les esprits, un dernier succès à Albert-Domec datant d’avril 2018.

Dompter les envies

Pour être dans le vrai, et mesurer la marge de progression qui s’installe chez les Biterrois, ce déplacement s’inscrit dans l’optique de tutoyer les hauteurs du classement. «Carcassonne semble rester sur sa dynamique de la saison dernière sur ce que nous avons analysé. Autour de leur chef d’orchestre Samuel Marques, cette équipe maîtrise son rugby notamment ses fondamentaux. Tâchons d’être compétitifs sur tous les secteurs pour rivaliser avec eux et ne rien regretter.» La notion de derby ne sera pas galvaudée, des centaines de supporters de l’ASBH ont prévu de rallier la cité cathare, un motif de motivation supplémentaire pour les joueurs du bord de l’Orb : «Les supporters ici à Béziers, c’est incroyable. Partout en France, à chaque déplacement, les passionnés répondent présents. Se sentir soutenus ainsi, c’est une force inestimable et précieuse.» Une carte de plus dans la besace héraultaise pour tenter de rafler le derby entre Cathares.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Rémy RUGIERO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?