Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol

  • Comme indiqué dans l’édition de Midi Olympique du 2 septembre, l’international français Mathieu Bastareaud (54 sélections) a réalisé sa première semaine d’entraînement complète.
    Comme indiqué dans l’édition de Midi Olympique du 2 septembre, l’international français Mathieu Bastareaud (54 sélections) a réalisé sa première semaine d’entraînement complète. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Retrouvez toutes les informations transferts de ces derniers jours. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2 et de l'amateur sont au programme !

Toulon : Bastareaud, retour « en très bonne voie »

Comme indiqué dans l’édition de Midi Olympique du 2 septembre, l’international français Mathieu Bastareaud (54 sélections) a réalisé sa première semaine d’entraînement complète. Pour rappel, l’ex-élément du Lou, parti en fin de contrat à la suite d’une rupture à chaque genou du tendon quadricipal à Mayol face au RCT la saison dernière, ne cesse de progresser au RCT Campus (il a déjà évolué au club de 2011 à 2019), et son retour à la compétition, évoquée depuis plusieurs semaines déjà, ne fait guère plus de doute. Auprès de RCTPLAY, la nouvelle plateforme vidéo du club Rouge et Noir, le manager sportif Franck Azéma a ainsi fait le point sur la situation de l’intéressé et sur l’hypothèse de le voir renforcer le groupe varois : « C’est en très bonne voie. On touche au but. C’est de bon augure. Je crois qu’on va y arriver. Ça serait bien de le voir rejouer et surtout de refouler un terrain. On lui souhaite, et je pense que ça va arriver rapidement. » L’ancien trois-quarts centre, reconverti en troisième ligne, a ainsi de fortes chances de finir la saison avec le maillot toulonnais sur les épaules, même si le club et le joueur ont d’abord préféré se laisser du temps. Bastareaud a pris le soin de se préparer, sans pression, lors de la présaison : « Il a été discret, a bossé sans s’imposer, a soufflé un habitué du Campus sur Rugbyrama.fr. Mais, on voit qu’il est en train de monter en puissance. Il a repris les contacts avec beaucoup d’appétit. » Désormais, les feux semblent au vert pour lui.

Perpignan : Arlettaz confirme la recherche d’un joker

Comme évoqué lundi dans ces colonnes, l’Usap envisage de se renforcer devant. Avec les absences de Kélian Galletier (acromio, entre quatre et six semaines), de Matthieu Ugena (ligaments croisés d’un genou) et de Joaquín Oviedo (sélection), le staff sang et or voit ses options se restreindre : « On s’est renseigné sur Kyle Hatherell (troisième ligne sud-africain de Worcester), mais il s’est engagé à La Rochelle, a déclaré Patrick Arlettaz à L’Indépendant, confirmant ainsi l’information parue dans notre précédente édition. On s’est renseigné parce qu’on avait Will Witty dont on ne connaissait pas l’indisponibilité. Mais il sera là le 27 septembre et il pourra s’entraîner normalement. Maintenant, on cherche un joker Jiff en troisième ligne pour remédier à l’absence de Matthieu Ugena. Mais on ne prendra pas n’importe qui pour remplir les armoires. Il faut quelqu’un de qualité. On ne va pas prendre un mec pour faire le nombre. Dans notre effectif, on peut compter sur Taniela Ramasibana et Lucas Velarte, en troisième ligne aussi. On a quelques solutions en interne. Mais si se présente l’opportunité d’avoir un Jiff qui nous amène vraiment quelque chose, on le fera. »

Pau : Barka prêté à Soyaux-Angoulême

Après avoir été prêté à Agen, Rayne Barka (23 ans) a posé ses valises du côté de Soyaux Angoulême ce mercredi. Un deuxième prêt qui devrait permettre au jeune talonneur de grappiller un peu plus de temps en Pro D2. Capitaine lors du Supersevens sous les couleurs du Bearn, un accord avec le SAXV a été conclu pour qu’il puisse tenir sa place lors de la finale qui aura lieu le 19 novembre. « Nos deux staffs échangeront régulièrement pour accompagner au mieux l’évolution de notre joueur », a indiqué le manager de Pau Sébastien Piqueronies.

Bayonne : Maqala n’a pas eu son visa pour le Mondial à VII

Champion olympique à Tokyo, Sireli Maqala était censé participer à la Coupe du monde de rugby à VII au Cap ce week-end. Mais le Bayonnais n’a pas pu rejoindre ses partenaires fidjiens : « Maqala était initialement retenu dans le groupe de treize joueurs et devait rejoindre la préparation cette semaine, a indiqué la Fédération fidjienne. Malheureusement, les délais pour obtenir le visa sud-africain ont contraint le coach Gollings à prendre cette décision. »

Bayonne (bis) : Olajuwon Noa est arrivé

Le joueur supplémentaire, international samoan, 32 ans, vient d’arriver à Bayonne ce mardi. Il pourra déjà postuler pour le match face au Racing la semaine prochaine. L’absence de Jean Monribot pour quatre à six mois en raison d’une opération aux adducteurs, a précipité l’Aviron dans le choix d’un troisième ligne. Le flanker des Natal Sharks de Durban, 1, 94 m, 112kg, qui peut aussi occuper le poste de troisième ligne centre, s’est engagé pour deux ans dont un en option.

Discipline : Placines et Labit convoqués

Exclu lors de la 1re journée, le troisième ligne toulousain Alban Placines comparaîtra le 14 septembre devant la commission de discipline. À cette date seront aussi examinés les cas du Vannetais Joseph Edwards, de l’entraîneur palois Antoine Nicoud et du manager Carcassonnais Christian Labit. Biarritz et Oyonnax ont également été cités pour une bagarre.

Biarritz : le Bayonnais Tchelidze en prêt

La première ligne de Biarritz a reçu du renfort. Le club de Pro D2 a obtenu le prêt pour un an de Luka Tchelidze (22 ans), selon Sud-Ouest. Le pilier droit géorgien, passé par Toulon, est sous contrat avec le voisin bayonnais.

Agen : l’espoir Compagnon s’en va, deux mois après son arrivée

Arrivé en début de saison en provenance de l’Union Bordeaux-Bègles, le demi de mêlée espoir Carl Compagnon a déjà mis un terme à son aventure agenais, rapporte La Dépêche du Midi. Le joueur de 19 ans, qui avait participé à plusieurs entraînements avec les professionnels du SU Agen, devrait rejoindre la région girondine, d’où il est originaire. Le SUA peut encore compter sur Sonatane Takulua, Théo Idjellidaine et Dorian Bellot pour mener son jeu.

GIP 2023 : imbroglio sur les Irlandais en Région Centre Val-de-Loire

Le GIP 2023 avait annoncé tenir une conférence de presse mardi dernier à Tours pour officialiser le nom de la ville de la région Centre qui servira de camp de base à l’équipe d’Irlande pendant la Coupe du monde. Roulements de tambours, trompette, on allait enfin savoir où logeraient les Irlandais, alors que les camps de base des autres nations majeures sont connus depuis un moment. Mais quelques heures avant la tenue de cette conférence, le Gip l’a annulée, au motif « des aléas rencontrés ces dernières semaines ». En sous-entendu, l’affaire Atcher avait bouleversé le protocole. En interne, il se dit surtout qu’une erreur juridique dans le montage du dossier aurait empêché de présenter le choix final dans les formes. Ce que dit plus ou moins le même communiqué dans sa deuxième partie, quand il précise de façon assez étonnante que « toutes les conditions ne sont pas réunies… pour officialiser la ville de Tours ». Le Gip a donc annulé sa conférence et sa communication, tout en divulguant son information dans son communiqué d’annulation. Les responsables de la région Centre Val-de-Loire, et les Tourangeaux, la mairie en particulier, ont apprécié moyennement cette communication. Un petit raout avait été organisé pour l’occasion. Pour ceux qui ne l’auraient pas compris, c’est donc la ville de Tours qui accueillera les Irlandais.

Mondial 2023 : les dates du Tournoi Qualificatif de Dubaï dévoilées

World Rugby a dévoilé, en début de semaine, le calendrier des matchs du tournoi de qualification final qui déterminera la vingtième et dernière nation qualifiée pour le Mondial 2023. Disputé sur trois tours, du 6 au 18 novembre au Sevens Stadium de Dubaï, ce mini-championnat opposera Hong-Kong, le Kenya, le Portugal et les États-Unis. L’équipe ayant accumulé le plus de points décrochera le dernier sésame et intégrera la poule C aux côtés du Pays de Galles, de l’Australie, des Fidji et de la Géorgie.
Le programme. 6 novembre : Etats-Unis-Kenya et Portugal-Hong Kong ; 12 novembre : Portugal-Kenya et Etats-Unis-Hong-Kong ; 18 novembre : Hong-Kong-Kenya et Etats-Unis-Portugal.

Mondial 2023 (2) Les Eagles en Afrique du Sud avant le tournoi qualificatif

Une sélection d’internationaux américains se rendra en Afrique du Sud, en octobre, pour se préparer au tournoi qualificatif de Dubaï, dernière chance pour se qualifier à la Coupe du monde 2023. Les Eagles, défaits par le Chili en barrage de leur zone, participeront au Toyota Challenge qui les verra affronter les Cheetahs le 14 octobre et les Pumas le 21 octobre. D’autres équipes internationales participeront à cette compétition, dont l’Italie « A » et l’Irlande développement.

Barbarians : Mercer retenu pour défier les All Blacks, O’Gara dans le staff

Zach Mercer (25 ans) a été retenu au sein du groupe des Barbarians qui affrontera les All Blacks au Tottenham Hotspur Stadium, le dimanche 13 novembre. Un appel perçu comme un test grandeur nature pour le troisième ligne de Montpellier, qui s’est engagé avec Gloucester pour la saison prochaine et qui sera un prétendant sérieux à une place dans le groupe anglais à la Coupe du monde 2023. À noter que la sélection sera emmenée par Ronan O’Gara et Scott Robertson à cette occasion.

Amateurs : un champion de France qui déclare forfait général

Sacrée championne de France de 3e Série aux dépens de Canet-d’Aude, à Conques-sur-Orbiel, la Pena XV était engagée au sein du tout nouveau championnat de Régionale 3 de la Ligue Occitanie en compagnie du Toulouse AC, Aussillon-Mazamet, Lacaune, Rive Gauche, Labruguière, Puylaurens et le Thoré. Finalement, le club a déclaré forfait. L’arrêt des joueurs cadres Karena Wihongi, Yannick Caballero et un manque de dirigeants sont les causes de ce forfait.

Amateurs (2) : Ellis, coach de luxe d’un club breton en régional

Passé par les bancs du Racing-Club de France, de Bègles, Gloucester, Castres, Brive et surtout du XV de France dont il était chargé de la défense entre 2000 et 2011, David Ellis reprend du service au Rugby Club de l’Iroise, en Bretagne. Le technicien anglais, 65 ans, avait fait acte de candidature à la suite d’une annonce passée par le club qui évolue en Régional 2.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?