Benjamin Garcia (Dragons catalans) : « Nous n’avons pas été les seuls à être indisciplinés »

  • Benjamin Garcia est sorti frustré de l'élimination des Dracs en quart de finale de la Super League.
    Benjamin Garcia est sorti frustré de l'élimination des Dracs en quart de finale de la Super League. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le troisième ligne, gros compétiteur, avait du mal à réaliser que ce rendez-vous était le dernier de la saison des Sang et or.

Réalisez-vous que la saison vient de se terminer, ici, à Perpignan ?
Sincèrement, c’est compliqué de le réaliser. On s’attendait à une belle équipe de Leeds et on savait qu’elle viendrait jouer sa carte à fond. Elle l’a fait de la première à la dernière minute. Nous avons fait les efforts en première mi-temps, ça a été difficile, mais il nous a manqué quelque chose pour nous qualifier.

N’est-ce pas votre indiscipline (quatre cartons) qui vous coûte la qualification ?
Quand il y a des accrochages sur le terrain, il faut être deux et on ne peut pas pénaliser qu’une équipe et c’est ce qui est arrivé. Ça vient des deux et à un moment donné, c’est compliqué quand ça va dans le même sens tout le temps.

N’êtes-vous pas tombés dans le piège tendu par Leeds qui a réussi à vous faire sortir du match ?
Non, il n’y a pas de piège à ce niveau. Il y a un arbitre et il doit tenir le match, c’est aussi simple que ça. Il y a certaines choses que j’ai vues et qui sont agaçantes. À Wigan, notre pilier Tiaki Chan tape la tête de John Bateman et on prend une pénalité contre nous. Aujourd’hui, la même faute avec le même arbitre : Leeds n’est pas sifflé. Ce sont des faits réels et, franchement, c’est dur à encaisser. Je sais que ce n’est pas que l’arbitrage. C’est à nous d’être meilleurs mais quand même.

On vous a senti agacé comme rarement…
Avec certains arbitres, on peut avoir des discussions et avec lui (M. Child, N.D.L.R.), ça a été compliqué. Il m’a souvent demandé de rappeler à l’ordre mes joueurs pour les calmer et presque jamais ceux de Leeds. Cela ne m’a pas plu. Nous n’avons pas été les seuls à être indisciplinés sur ce match et ces différences ne sont pas acceptables.

C’est encore plus frustrant de se faire sortir comme ça ?
Oui. Ce n’était pas un match de phases finales. Bien entendu qu’il y a eu de l’engagement mais cette rencontre a été hachée, avec de nombreux arrêts de jeu. Je ne suis pas content.

Pensez-vous que le club est en progression ?
Les résultats sont là, même si cette saison, ils sont forcément moins bons que ceux de 2021 qui ont été exceptionnels. C’est la troisième année que l’on termine dans le top 4 et je suis fier des joueurs et d’avoir vécu un quart de finale à domicile. On veut toujours plus, moi le premier, mais on va se remettre la tête à l’endroit pour l’année prochaine. Nous allons avoir quelques jours de vacances, certains vont faire la Coupe du monde et nous nous remettrons au travail à la rentrée pour 2023. 
 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Bruno Onteniente
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?