Springboks : Jantjies exfiltré, Willemse titulaire

  • Souvent utilisé à l’arrière, Damian Willemse sera aux commandes du jeu sud-africain. Souvent utilisé à l’arrière, Damian Willemse sera aux commandes du jeu sud-africain.
    Souvent utilisé à l’arrière, Damian Willemse sera aux commandes du jeu sud-africain. PA Images / Icon Sport
Publié le

Les Springboks se rendent en Argentine avec un seul ouvreur, Damian Willemse. Elton jantjies a dû quitter le groupe pour raisons disciplinaires.

L’Afrique du Sud s’est déplacée en Argentine avec un mini-scandale sur les bras. Son demi d’ouverture Elton Jantjies n’est pas là. Il a été exclu du groupe, supposément pour avoir eu une relation inappropriée avec la diététicienne de l’équipe, Zeenat Simjee. La presse sud-africaine a relaté que le duo avait passé deux nuits dans un hôtel de Mbombela en marge du test qui opposait les Springboks aux All Blacks, le 13 août, avant de le quitter sans payer la note. Si c’est ça qui a fait sortir l’affaire, c’est vraiment ballot.

Mark Alexander, président de la Fédération (SARU) n’a pas voulu aller plus loin. "Je ne veux pas en dire plus, tout ça n’est que des on-dit. Je ne veux pas aller dans la vie privée de qui que ce soit. Tout ce que je peux dire, c’est que nous avons des règles strictes qui gèrent la vie de notre groupe. Et notre encadrement s’occupe de ce problème." Une chose est sûre, il s’agit du second incident qui implique Elton Jantjies cette saison car celui-ci était en effet passé devant un tribunal en mai dernier après une histoire de comportement à bord d’un avion alors qu’il revenait de vacances en Turquie. Mais le parquet a finalement abandonné les poursuites contre le demi d’ouverture de 32 ans, passé brièvement par Pau en tant que joker. Il joue actuellement au Japon, chez les Red Hurricanes d’Osaka.

Le match déplacé en banlieue

Son éviction est synonyme de titularisation de Damian Willemse, le joueur des Stormers, qui fut d’ailleurs très bon face à l’Australie à Sydney. Mais ce joueur a souvent été utilisé à l’arrière en sélection et au centre chez les Stormers. On ne sait pas s’il peut tenir sa place à moyen ou à long terme à ce poste au niveau international. Mais on ne peut lui nier une palette technique et gestuelle au-dessus du lot. Il bénéficie aussi de la blessure de Handré Pollard, profil totalement opposé, qui est déjà parti à Leicester. Willemse est le seul joueur du groupe à pouvoir jouer à l’ouverture, même si le vétéran François Steyn (35 ans) peut éventuellement dépanner. Les Springboks devront faire face à des Pumas qui peuvent encore gagner le tournoi. Jamais ils n’ont été aussi bien placés à deux jours du terme.

À noter que le lieu du match a été changé en début de semaine. Il se jouera finalement au Estadio Libertadores (fief du club de foot d’Independiente) au lieu du Velez Sarsfield dont la pelouse a été déclarée impraticable après un match de foot suivi d’un concert de rock. Les deux enceintes sont distantes de quinze kilomètres.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?