Tout bonus pour les Boks !

  • Tout bonus pour les Boks !
    Tout bonus pour les Boks ! PA Images / Icon Sport
Publié le

L’Afrique du Sud s’est largement imposée à Buenos Aires ce samedi soir. Une victoire bonifiée qui permet aux Springboks de jouer le titre dans une semaine à la maison face à ces mêmes Argentins.

Les Springboks étaient prévenus, la dernière formation qui avait posé ses bagages en Argentine était repartie avec les valises bien pleines et cinquante points encaissés. Alors pour ne pas vivre les mêmes malheurs que les Australiens un mois plus tôt, les Sud-Africains savaient qu’il ne fallait pas laisser ne serait-ce qu’un mince espoir aux Pumas face à leur public. "Nous savons qu’il faudra débuter la partie avec énormément d’intensité, avait prévenu Siya Kolisi avant le coup d’envoi. Les Argentins sont souvent auteurs de départs tonitruants, il faudra être vigilant."

Malgré les mots de leur capitaine, le début de rencontre n’est pas franchement à l’avantage des Boks. Le premier quart d’heure se résume à un duel de costauds, qui ne trouve pas forcément de vainqueur. L’indiscipline des uns et des autres permet aux buteurs de se mettre en évidence pour un score de parité plus que logique après vingt minutes de jeu. C’est alors que la machine verte à seize pattes s’est mise en place.

Douze minutes en enfer pour les Pumas

Quand tout ne tourne pas rond du côté des Springboks, ce sont les avants qui prennent les choses en main. L’alignement sud-africain va faire la différence à plusieurs reprises en quelques minutes pour permettre aux visiteurs de s’envoler au tableau d’affichage. Dans un premier temps, un ballon porté rondement mené propulsera le demi de mêlée Jaden Hendrikse derrière la ligne. Malheureusement pour lui, il ne pourra pas aplatir puisque qu’un Argentin en position illicite est parvenu à la retourner.

L’arbitre central de la rencontre sanctionne la faute cynique du numéro 10 argentin Santiago Carreras par un essai de pénalité et surtout un carton jaune. Dès lors, la rencontre va complètement basculer. En quelques minutes, les Boks inscrivent deux nouveaux essais par Hendrikse toujours lui et Marx. Toutes ces réalisations ont été marquées à la suite d’une touche efficace des Springboks. Loin d’être un hasard. En douze minutes, les hommes en Vert ont fait tomber la pièce du bon côté pour s’envoler vers un succès bonifié en terres argentines.

La frayeur avant la délivrance

Qui pensait sincèrement que les Pumas allaient se laisser dominer ainsi sans réagir ? Pas grand monde, et c’est bien normal. Réaction il y a eu de la part de locaux restés sonnés d’une fin de premier acte cauchemardesque. En trois minutes, les Argentins inscrivent deux essais pour recoller à deux petites unités à dix minutes du coup de sifflet final. De quoi faire trembler les champions du monde en titre ? Pas vraiment. En quelques coups d’éclat, les Springboks remettent rapidement la main sur la rencontre.

Dans un premier temps, c’est la défense sud-africaine qui fait le boulot, stoppant les offensives adverses grâce notamment à une grande efficacité dans le jeu au sol. Puis ce fut le moment des artistes. À cinq minutes du terme, Damian De Allende y va de son essai pour assurer une victoire qui n’était plus aussi certaine. Le plus beau reste alors à venir.

Dans la dernière action, les Springboks régalent, enchaînent les passes et c’est Malcolm Marx qui finit en terre promise pour s’offrir un doublé mais surtout le point de bonus offensif aux Boks, qui s’était un temps envolé ! Cinq points qui font le bonheur des hommes de Jacques Nienaber. Avec ce succès bonifié, ils possèdent le même nombre de points que les All Blacks en tête de ce Rugby Championship. Les coéquipiers de Siya Kolisi s’offrent en quelque sorte une finale pour le titre la semaine prochaine face à ces mêmes Pumas. Ça promet !

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Vincent FRANCO
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?