Clermont attendu de pied ferme

  • Pour contrer le milieu de terrain rochelais très dense, le retour d’Irae Simone ne sera pas de trop pour Clermont.
    Pour contrer le milieu de terrain rochelais très dense, le retour d’Irae Simone ne sera pas de trop pour Clermont. Icon Sport
Publié le

Pour Jono Gibbes et son staff, la réception de La Rochelle est déjà capitale pour la suite de la saison. Le jeu au pied sera la clé du match selon Xavier Sadourny…

Trois victoires en autant de matchs. À la fin de l’été 2015, Clermont étrillait ses adversaires dès l’entame du championnat avec une équipe bardée de confiance. Sept ans plus tard, le vieux lion clermontois, dans l’élite depuis 1925, regarde La Rochelle s’avancer au stade Marcel-Michelin avec le même bilan et le même sentiment de force collective. Après trois semaines de combats, l’ASM est aujourd’hui loin de son rival, tant au classement qu’en contenu. Mais il semblerait que la bande de Jono Gibbes ait attendu l’odeur des grands matchs pour se rebiffer.

À Mayol, les Clermontois sont passés à un cheveu de repartir avec la victoire après une deuxième mi-temps pleine. Une première satisfaction pour Xavier Sadourny, entraîneur de l’attaque auvergnate, qui voit un double enjeu à la réception des Maritimes. « Cette rencontre doit prouver que nous sommes sur la liste des prétendants au titre. On a passé deux saisons de transition mais notre nouveau chapitre prend forme. Nous allons affronter l’équipe la plus dense du championnat et qui est en pleine forme… C’est du lourd ! Gagner contre le champion d’Europe nous apporterait une confiance énorme. Le deuxième point est que nous devons gagner pour ne pas être décroché au classement. Nous avons déjà perdu trois points à Toulon, il ne faut pas en perdre plus », anticipe l’ancien ouvreur qui se satisfait des progrès de sa charnière.

Face au RCT, Sébastien Bézy et Anthony Belleau ont livré leur meilleure rencontre. Titularisés ensemble depuis cinq matchs, en comptant les amicaux, la greffe commence à prendre entre les deux internationaux. « Ils ont trouvé leurs repères et leurs automatismes. L’attaque est un travail d’ensemble. Nous avons eu des libérations rapides, nous avons été dominants sur les contacts et cela a permis à notre charnière d’être dans de bonnes conditions pour lancer le jeu », se félicite l’entraîneur de l’attaque clermontois.

La vitale bataille du pied

Contre les Rochelais et leur charnière démoniaque (Kerr-Barlow - Hastoy), le tandem Bézy-Belleau devra encore monter d’un cran, notamment sur les sorties de camp. « À Toulon, on s’est trop mis en difficulté sur nos jeux au pied. Ce dimanche, il faudra s’exposer encore moins et que l’on réussisse à gagner plus de terrain. Le jeu au pied sera une notion déterminante contre La Rochelle mais nous ne changerons pas notre jeu. On essaiera de mettre de la vitesse, de bouger un maximum et de rapidement sortir les ballons », espère Xavier Sadourny.

La défense auvergnate sera également scannée au rayon X. Coupables de plusieurs trous d’air fatals depuis le début de la saison, les Jaunards devraient voir Irae Simone revenir dans la ligne de trois-quarts. Légèrement blessé à un genou la semaine dernière, le centre australien avait été préservé par le staff clermontois contre Toulon.

De retour ce dimanche, Simone aura la lourde charge de contenir les tanks rochelais avec son compère néo-zélandais, George Moala.L’ancien joueur des Brumbies est autant une arme offensive qu’un féroce défenseur comme il l’avait notamment prouvé au Stade français. Un temps espéré cette semaine, Sébastien Vahaamahina sera lui trop court pour livrer bataille face aux Rochelais. Avant de recevoir Lyon et de se déplacer à Toulouse, le staff a déjà activé la gestion des joueurs. Il appartient aux Clermontois de retrouver les recettes de l’été 2015.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Clément LABONNE
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?