Montpellier : Dakuwaqa entre dans la danse

  • Le puissant fidjien Masivesi Dakuwaqa rentre dans l’arène du Top 14 face à Pau après plusieurs mois  sans avoir été  couché sur une feuille de match.
    Le puissant fidjien Masivesi Dakuwaqa rentre dans l’arène du Top 14 face à Pau après plusieurs mois sans avoir été couché sur une feuille de match. Icon Sport
Publié le

Pour la réception de la Section paloise, le Fidjien Masivesi Dakuwaqa devrait être titularisé en troisième ligne et ainsi débuter sa saison.

Il n’a plus joué en Top 14 depuis le 2 avril, date de sa dernière titularisation. Par ailleurs, son dernier match avec Montpellier remonte au 7 mai, lors du quart de finale de Coupe d’Europe perdu face à La Rochelle. Il était remplaçant ce jour-là. Depuis, Masivesi Dakuwaqa a patienté comme un lion en cage. Philippe Saint-André, le manager du MHR, a décidé de le lancer dans l’arène lors de cette quatrième journée pour la venue de Pau au GGL Stadium.

Cela n’a rien de surprenant puisque tous les entraîneurs du championnat commencent les rotations nécessaires pour tenir la cadence d’un premier bloc de dix matchs sans aucune interruption. En revanche, les Palois risquent d’être légèrement surpris en voyant le puissant fidjien prendre place en troisième ligne. En effet, les Béarnais avaient déjà croisé la route de l’ancien Toulonnais la saison dernière lors de leur venue à Montpellier, mais il avait alors été titularisé au poste de premier centre. Cette fois, Philippe Saint-André a décidé de le placer au plus près du combat.

C’est d’ailleurs en troisième ligne que le staff de Montpellier a le plus souvent utilisé celui qui s’était fait connaître sur la Rade en position d’ailier. Il va donc retrouver logiquement la troisième ligne du MHR puisqu’Alexandre Bécognée devrait bénéficier d’un week-end de repos après un début de saison convaincant avec trois titularisations en trois matchs. Une rotation aussi bienvenue car la préparation des Montpelliérains a été raccourcie lors de la dernière intersaison en raison de leur départ en vacances tardif en raison de leur titre de champion de France. Il est donc important de pouvoir compter sur une grande profondeur d’effectif, d’autant plus que les solutions sont actuellement réduites à certains postes en raison de nombreuses blessures, comme c’est le cas en deuxième ligne ou au centre.

Un joueur hors norme

La vitesse du Fidjien, avec notamment une accélération fulgurante sur les premiers mètres, pourrait être intéressante dans les prochaines semaines tout comme sa capacité à couvrir de nombreux postes. Il a d’ailleurs été un important joker du MHR la saison dernière quand il débutait sur le banc, en étant capable d’entrer aussi bien en troisième ligne qu’au sein de la ligne d’attaque en fonction du scénario de la rencontre. Une chose est sûre, il n’est jamais agréable de croiser sur un terrain ce joueur hors norme, affichant 118 kilos sur la balance pour 1,89 mètre.

Les Palois devront avoir en tête les paroles de l’arrière de l’UBB Nans Ducuing qui n’avait pas réussi à le stopper la saison dernière à Chaban-Delmas : « Heureusement qu’il ne m’est pas rentré dedans, bien droit dans la courge. Je l’ai pris sur le côté alors que j’avais les magrets qui commençaient sérieusement à "cramper". Mettez-vous devant un TGV, vous comprendrez. » Et après une telle attente, Dakuwaqa voudra se lancer à pleine vitesse dans ce Top 14.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?