Pro D2 - Buttin : « Je ne me rappelais pas de ma dernière victoire »

  • Il se sera donc écoulé mille jours tout pile entre les deux dernières victoires vécues par Jean-Marcellin Buttin.
    Il se sera donc écoulé mille jours tout pile entre les deux dernières victoires vécues par Jean-Marcellin Buttin. Photo Aurélien Delandhuy
Publié le

Lors de la dernière journée, Jean-Marcellin Buttin a vécu une soirée pour le moins spéciale. L’arrière du SUA a tout simplement gagné pour la toute première fois sous le maillot lot-et-garonnais, plus de deux ans après son arrivée.

Vendredi dernier, l’ensemble du groupe agenais a levé les bras au ciel sur la pelouse de Rouen. Au cœur, un joueur en particulier les a levés plus haut que les autres. On parle ici de Jean-Marcellin Buttin. La statistique est aussi folle que surprenante mais en Normandie, l’arrière du SUA a gagné son tout premier match avec le club qu’il a rejoint à l’été 2020. « Je savais que ça allait arriver mais ce fut tout de même un énorme soulagement au coup de sifflet final, avoue le principal intéressé. Désormais, on ne me parlera plus de cette série de défaites. On aimait bien le faire de temps en temps… pour ne pas dire tout le temps. »

Avec Agen, l’international français (2 sélections) n’a pas vécu que des bons moments comme ceux de la semaine dernière, loin de là. La saison de son arrivée, les Agenais ne remportent aucune rencontre en Top 14 et s’inclinent à vingt-six reprises. Lors du dernier exercice, c’est une rupture des ligaments croisés à un genou qui a privé Jean-Marcellin Buttin de victoires. De retour sur les pelouses cette année, il a attendu sa troisième sortie pour enfin renouer avec le succès. C’est donc à sa vingt-quatrième apparition sous les couleurs lot-et-garonnaises que le natif de Colmar est sorti du terrain le sourire aux lèvres.

Sa dernière victoire datait de décembre 2019

Avant ce déplacement à Rouen, il fallait remonter trente-deux mois en arrière pour trouver trace de la dernière victoire vécue par l’arrière. C’était avec Lyon, le 28 décembre 2019 face à l’Aviron bayonnais en Top 14. Une date oubliée par Buttin lui-même : « Honnêtement, je ne me rappelais pas de mon dernier succès. Vous me l’apprenez, je ne pensais pas que cela remontait si loin. Je pensais que c’était début 2020. » Un souvenir qui n’en était donc plus un.

Mais ne croyez pas non plus que l’arrière s’abat sur son sort : « On apprend toujours. La saison à vingt-six défaites, j’en ai fait une force au niveau mental et je ne suis pas le seul dans ce cas. De même pour ma grave blessure la saison dernière, je me suis battu pour revenir et j’en suis très fier. »

"Je veux enchaîner les matchs"

À 30 ans, Jean-Marcellin Buttin sait qu’il n’a pas, ou plus de temps à perdre. Revenu à la compétition il y a trois semaines, le joueur du SUA veut enchaîner les rencontres et les victoires par la même occasion : « Je me sens très bien physiquement, donc je veux jouer le plus possible. Comme tout joueur de rugby, l’objectif est d’enfiler le maillot le week-end, je veux enchaîner les matchs, rien de plus. »Lors de cet exercice, l’ancien Clermontois nourrit énormément d’ambitions avec Agen.

Après trois saisons difficiles, celle débutée il y a un peu plus d’un mois pourrait bien être celle du renouveau : « Nous avons réellement un très bon effectif. Notre début d’exercice est mitigé mais nous pouvons faire de belles choses. Il y a de la concurrence à tous les postes et cela tire le groupe vers le haut. Nous allons encore signer de nombreuses victoires, c’est une certitude. » Des succès avec Jean-Marcellin Buttin sur la pelouse ? C’est tout le mal que l’on souhaite à l’ancien pensionnaire du Lou.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Vincent Franco
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?