Premiership - Worcester : l’exode semble inévitable

  • Conséquence de la suspension de Worcester, Rory Sutherland est sur le marché. Et son CV intéresse beaucoup. Conséquence de la suspension de Worcester, Rory Sutherland est sur le marché. Et son CV intéresse beaucoup.
    Conséquence de la suspension de Worcester, Rory Sutherland est sur le marché. Et son CV intéresse beaucoup. Icon Sport - Focus Images
Publié le

Faute de repreneur, les Warriors sont suspendus de compétition. Les joueurs sont face à un dilemme.

Worcester est au bord du précipice. En proie à de graves difficultés financières, le club anglais a été suspendu de toute compétition et placé en redressement judiciaire, ce lundi, faute d’avoir présenté un plan crédible et des garanties pour continuer son activité. Les Warriors avaient jusqu’à 18 heures, lundi, pour présenter un plan de continuation et des garanties financières mais il n’a pas été en mesure de le faire.

Peu après l’expiration du délai, la Fédération anglaise de rugby a annoncé la suspension du club de toute compétition. Dans la foulée, le club a annoncé que sa holding avait demandé à être placée en redressement judiciaire et que le ministère du Numérique, de la Culture, des Médias et des Sports avait accepté cette requête. "Alors que les négociations avec des investisseurs potentiels n’ont pas permis d’apporter les fonds absolument nécessaires, la mise en redressement judiciaire semble la meilleure solution pour préserver les intérêts de l’entreprise et offrir les meilleures chances de trouver une solution pour sauver le club", a écrit le club dans son communiqué. "Nous allons demander à un tribunal la nomination d’un administrateur judiciaire et nous allons commencer à explorer toutes les options possibles pour protéger les créanciers et préserver l’offre de rugby à Worcester", a-t-il poursuivi. Le match de la 4e journée à Gloucester a été annulé et les Warriors perdront par forfait les prochains matches jusqu’à ce que leur avenir soit tranché. "Nous espérons qu’un repreneur pourra permettre aux Worcester Warriors de revenir au rugby professionnel", avait expliqué le patron de la RFU, Bill Sweeney, dans le communiqué qui annonçait initialement leur suspension.

Rory Sutherland aussi pisté en France ?

Les joueurs de l’effectif de Worcester sont désormais confrontés à un dilemme : attendre en espérant un rebond ou partir dans une autre formation. "Je suis certain que les gars vont étudier toutes les options, a déclaré à la BBC le troisième ligne international et capitaine Ted Hill. En tant que joueur professionnel, c’est ce que vous devez faire." "Tout le monde avait émis le souhait de rester mais nous en arrivons à un point où vous ne pouvez pas vous permettre de rester sur le bord de la pelouse", a reconnu l’entraîneur Nick Easter. Parmi les éléments en instance de départ, on retrouve Kyle Hatherell (27 ans). Évoquée début septembre dans Midi Olympique, l’arrivée du flanker à La Rochelle n’est toujours pas actée. Le Sud-Africain, attendu avec impatience du côté de Deflandre pour pallier l’absence de Matthias Haddad, serait bloqué par des problèmes de visa. Avec le Brexit, la procédure a en effet gagné en complexité. Un autre joueur, au CV remarquable, serait particulièrement courtisé : il s’agit du pilier gauche Rory Sutherland (27 ans, 22 sélections), international écossais et Lion britannique. Bath, Glasgow, l’Ulster mais aussi Castres sont prétendument intéressés par sa venue. Si un repreneur ne vient pas à la rescousse des Warriors, l’exode sera inévitable.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?