Rugby à XIII - C’est l’ouverture de l'Elite 1 !

  • Le champion de France en titre, Carcassonne, a eu raison de la défense avignonnaise à six reprises. Photo Nathalie Amen Vals
    Le champion de France en titre, Carcassonne, a eu raison de la défense avignonnaise à six reprises. Photo Nathalie Amen Vals
Publié le

La première division a lancé sa saison ce week-end. Le champion de France a dominé Avignon, Pia a renoué avec le haut niveau hier à Limoux.

«À tout seigneur, tout honneur», ce week-end, l’Élite 1 treiziste a lancé sa saison. À l’occasion de cette journée inaugurale, le champion en titre, Carcassonne a ouvert les débats sur sa pelouse fétiche d’Albert-Domec face à Avignon. Le champion de France a ainsi fait honneur à son titre face à des Vauclusiens vite dépassés par le rythme. À six reprises, les offensives audoises ont eu raison de la défense avignonnaise. Déjà avant le changement de côté, l’équipe de Frédéric Camel avait une flatteuse avance (20-2). Dans l’intimité des vestiaires, le mentor du SOA, Renaud Guigue a sérieusement sermonné ses troupes. À la reprise, les Vauclusiens ont retrouvé des vertus et un jeu plus cohérent. Le second acte a été plus équilibré, mais au final, Carcassonne s’est imposé (32-8). Deux heures après le succès carcassonnais, Lézignan a dominé Saint-Estève-XIII catalan (44-16). Le score est lourd pour les Catalans. À leur décharge, ils ont évolué tout au long de la rencontre en infériorité numérique. Après une minute de jeu, l’arrière, Tanguy Zénon a écopé d’un carton rouge et rejoint prématurément les vestiaires ce qui explique cette déroute catalane. Quatrième la saison écoulée, Albi ne cache pas ses ambitions. À l’intersaison, les Tarnais ont étoffé leur effectif et obtenu les signatures du Toulousain Maxime Puech et du centre, Hakim Miloudi. À domicile, les Albigeois ont réussi leur entame face à Saint-Gaudens (38-20). Derniers la saison écoulée, les Commingeois n’ont nulle intention de jouer les derniers rôles au cours de cet exercice.

Le retour d’un bastion à Limoux

Au tout début du mois de mai 2013, Pia-Salanque Méditerranée était sacré champion de France à Gilbert-Brutus face à Saint-Estève-XIII catalan (33-26). Ce titre était malheureusement le chant du cygne d’un club qui avait rayonné pendant plus de quatre décennies sur la discipline. Neuf ans après, Pia est de nouveau représenté au plus haut niveau. Les Baroudeurs champions de France d’Élite 2 la saison écoulée, ont ainsi rejoint l’Élite 1. Ils sont certes promus, mais ils possèdent des joueurs chevronnés tels que Thomas Ambert, Joan Guasch, Bruno Castany, Alexis-Meresta- Doucet, Maxime Costa. Pour ses prochains adversaires, le promu sera un poil à gratter. Hier à l’Aiguille, il s’est bien comporté. A l’ultime seconde, Limoux et Templeman l’ont privé du point de bonus défensif (Défaite 26-42). Dimanche sur leur herbe de Daniel-Ambert, les Pianencs ont une belle carte à jouer face à Villeneuve-sur-Lot.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier NAVARRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?