Top 14 - Oscar de la semaine : Alivereti Raka, une machine à marquer

  • L'Oscar Midi Olympique de la cinquième journée du Top 14 n'est autre que l'ailier clermontois Alivereti Raka.
    L'Oscar Midi Olympique de la cinquième journée du Top 14 n'est autre que l'ailier clermontois Alivereti Raka. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

L'Oscar Midi Olympique de la cinquième journée du Top 14 n'est autre que l'ailier clermontois Alivereti Raka.

Le rugby a cela de commun avec la politique que l’utilisation des statistiques doit toujours être prise avec des pincettes, tant on peut tout faire dire aux chiffres. N’empêche qu’en ce qui concerne l’ailier de Clermont, Alivereti Raka, certaines données chiffrées sont lourdes de sens. On en veut pour preuve qu’en inscrivant un triplé samedi face à Lyon, l’international français a dépassé la barre des 50 réalisations en Top 14, en 75 titularisations (pour 83 feuilles de match). Le calcul est donc assez simple à faire, qui veut que depuis huit saisons, le natif de la province de Naitasiri inscrit deux essais toutes les trois titularisations en Top 14… Une moyenne dingue, qui se vérifie toutes compétitions confondues puisqu’en cumulant championnat, Coupe d’Europe et XV de France, Alivereti Raka a atteint samedi la barre des 70 essais en 104 titularisations, soit la moyenne dingue de 0,67 essai par match ! Un ratio exceptionnel qui fait logiquement du finisseur auvergnat le meilleur marqueur de la saison en cours (avec 5 essais en cinq matchs), total qu’il aurait très bien pu améliorer encore sans une passe en-avant de Newsome et une charge à l’épaule de Beheregaray, sans lesquelles il aurait inscrit face au Lou un historique quintuplé… Qu’à cela ne tienne, les défenseurs lyonnais (son vis-à-vis Ethan Dumortier et l’ouvreur Fletcher Smith en particulier) se souviendront longtemps du passage de l’express clermontois, qui n’avait manifestement pas le temps de finasser au Michelin dans la course contre-la-montre qu’il s’est lancée pour rattraper le train des Bleus avant la prochaine Coupe du monde. Tiens, hasard ou pas, Raka pourrait fêter ce dimanche sa centième titularisation sous le maillot de l’ASM face à Toulouse. L’occasion rêvée de démontrer en prime time à tout le rugby français, face à de possibles concurrents pour les Bleus, ses extraordinaires dispositions du moment…

Nicolas Zanardi
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?