Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol

  • Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol
    Transferts, prolongations, fin de contrat... Les indiscrétions du Midol Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Retrouvez toutes les informations transferts de ces derniers jours. Cette semaine, principalement du Top 14 et de l'international sont au programme !

Stade français : Sanchez vers la sortie

Relégué dans la hiérarchie des demis d’ouverture au Stade français et actuellement blessé à un mollet depuis la fin de saison dernière, Nicolas Sanchez (34 ans) ne sera plus un joueur du Stade français la saison prochaine, comme l’a indiqué RMC Sport. En effet, l’international argentin (87 sélections) ne sera pas conservé par le club de la capitale au-delà de l’exercice actuel, alors que son contrat court jusqu’en juin 2023. Passé par l’Union Bordeaux-Bègles et Toulon, il avait était revenu dans l’hexagone en 2018 en débarquant dans le club de la capitale, en provenance des Jaguares.

Stade français (2) : Sergo Abramishvili jusqu’en 2026

Selon nos informations, le Stade français aurait verrouillé son jeune pilier géorgien Sergo Abramishvili. À même pas 19 ans (il les aura en novembre prochain), le « gamin » (1, 84 m, 105 kg) est une valeur montante au poste de pilier gauche. Auteur d’une impressionnante prestation contre Bordeaux-Bègles (lire l’Opinion du Midol en page 5), le jeune gaucher aurait d’ores et déjà paraphé une prolongation de contrat portant jusqu’en 2026. Un pari d’avenir pour le club parisien.

Toulon cherche un 10… la piste Herron ?

Pierre Mignoni et Franck Azéma, patrons sportifs du club toulonnais, ne seraient pas défavorables au fait de se doter d’un nouveau demi d’ouverture afin d’épauler dans ce rôle le Néo-Zélandais Ihaia West, seul ou presque à ce poste, sur la Rade. Si Mathieu Smaïli peut aussi occuper le poste, si Baptiste Serin est aussi capable de dépanner en cas de coup dur, le staff toulonnais souhaiterait néanmoins un ouvreur de métier afin d’aborder au mieux le deuxième bloc de matchs de la saison. Le hic ? C’est qu’il n’y a, à l’heure actuelle, que très peu d’ouvreurs disponibles sur le marché et que la seule piste pourrait alors mener au demi d’ouverture anglais du Biarritz olympique, Brett Herron (27 ans). Auteur d’une excellente saison l’an passé en Top 14, l’ancien joueur des Harlequins est certes encore sous contrat sur la Côte basque mais le président du BOPB, Jean-Baptiste Aldigé, a ces dernières semaines déjà libéré contre indemnités, quatre joueurs de son effectif, à savoir Lucas Peyresblanques, Mathieu Hirigoyen (Stade français), Romain Ruffenach (Pau) et Francis Saili (Racing 92).

Toulouse : Delibes, discussions en cours

Alors qu’il est en fin de contrat en juin prochain, le Stade toulousain a fait de la prolongation du trois-quarts ou ailier Dimitri Delibes (23 ans) une priorité. Des discussions ont donc été engagées avec le joueur, qui a disputé les cinq premières journées de la saison actuelle (quatre titularisations).Selon nos informations, l’intérêt est réciproque et l’intéressé aurait pour objectif de poursuivre sa carrière à Ernest-Wallon.Reste à trouver un accord. Par ailleurs, et comme annoncé par RMCSport, un autre dossier pourrait rapidement aboutir.Celui du pilier gauche international Rodrigue Neti (27 ans ; 2 sélections), aussi en fin de contrat en juin.Il devrait rapidement prolonger son bail.

Castres : Julien Blanc, c’est officiel

Castres tient officiellement le joker médical de Jérémy Fernandez, gravement blessé à un genou lors de la 4e journée face à Brive.Il s’agit de Julien Blanc (30 ans), qui était sous contrat avec Toulon jusqu’à cette signature au CO. Le joueur n’entrait pas dans les plans du staff toulonnais, puisqu’il n’avait pas disputé la moindre minute cette saison. à Castres, il entrera dans la rotation avec SantiagoArata, Gauthier Doubrère et, dans une moindre mesure, le jeune Simon Benoist. Blanc a paraphé un contrat portant jusqu’à la fin de la saison en cours.

Bordeaux-Bègles : Jolmès devrait étendre son bail

Le deuxième ligne international de l’Union Bordeaux-Bègles Thomas Jolmès (26 ans, 2 sélections) devrait poursuivre l’aventure en Gironde. Comme révélé par RMC Sport, l’ancien Grenoblois, Rochelais et Toulonnais est actuellement en négociations avec le club girondin pour une prolongation, alors qu’il est sous contrat jusqu’en juin 2023. D’autres clubs du Top 14 s’intéresseraient à lui mais le joueur semble bien parti pour s’installer dans la durée à l’UBB.

Bath : Trois cadres de Worcester dans le viseur

La situation de Worcester devrait entraîner une vague de mouvements sur le marché des transferts. De ce fait, certains clubs anglais sont à l’affût de bonnes affaires. Selon The Rugby Paper, Bath est sur la piste de trois cadres de l’effectif des Warriors. Le troisième ligne Ted Hill (23 ans ; 2 sélections), le centre Ollie Lawrence (23 ans ; 6 sélections) et le pilier gauche Rory Sutherland (30 ans ; 21 sélections) sont tous dans le viseur du club du sud-ouest de l’Angleterre, qui occupe actuellement la dernière place de Premiership. À noter que le dernier cité ne manque pas de prétendants puisque l’Ulster, Glasgow mais également le Castres olympique souhaiteraient également l’enrôler.

Bristol : Malins proche d’un retour

Selon The Rugby Paper, Bristol serait proche de trouver un accord avec Max Malins pour un retour de l’international anglais (15 sélections) du côté d’Ashton Gate. Déjà prêté par les Saracens chez les Bears il y a deux saisons, l’arrière ou ailier de 25 ans est en fin de contrat à l’issue de la saison avec les Sarries. Le staff mené par Pat Lam souhaiterait installer Malins à l’arrière, ce qui ferait pencher la balance de leur côté, l’intéressé évoluant plutôt à l’aile du côté de Londres.

Major League : Dougie Fife change d’air

L’arrière-ailier écossais Dougie Fife (8 sélections), qui évoluait depuis deux saisons à Boston, dans la franchise des New England Free Jacks (11 essais en 29titularisations), s’est engagé pour deuxans avec La Nouvelle-Orléans, avec une jolie revalorisation salariale à la clé.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?