Carcassonne : Nick Grigg, l’atout offensif de l’USC

  • Le centre Nick Grigg, ancien joueur de Glasgow, est arrivé lundi en tant que joker médical et il sera aligné ce soir dans le groupe face à Massy. Le centre Nick Grigg, ancien joueur de Glasgow, est arrivé lundi en tant que joker médical et il sera aligné ce soir dans le groupe face à Massy.
    Le centre Nick Grigg, ancien joueur de Glasgow, est arrivé lundi en tant que joker médical et il sera aligné ce soir dans le groupe face à Massy. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Actuellement le jeu de ligne carcassonnais est fragilisé par les absences prolongées de Dorian Jones et Jordan Puletua. En début de semaine, le club vient de recevoir le renfort en tant que joker médical du centre international écossais, Nick Grigg.

La saison passée, le jeu de ligne carcassonnais était parfaitement bien huilé avec Dorian Jones, Johnny Mc Philips, Jordan Puletua à la manœuvre. Dans ce domaine, les Audois avaient surpris bien plus d’un adversaire. Actuellement, la ligne d’attaque audoise est quelque peu grippée. Ainsi, Jordan Puletua n’a toujours pas à ce jour disputé la moindre seconde de jeu car le Samoan soigne en ce moment une fracture du tibia-péroné contractée lors de la vingt-quatrième journée à Agen. Une blessure qui n’est pas encore sur la voie de la guérison. Jean-Marc Aué comptait également sur le Gallois, Dorian Jones lequel avait séduit lors de son passage à Albert-Domec comme joker médical (8 matchs, 103 points). Or depuis la reprise du championnat, Dorian est actuellement sur les bancs de l’infirmerie. Son retour n’est toujours pas à l’ordre du jour puisque le corps médical vient de découvrir qu’il souffre d’un kyste au pied qui nécessite un repos de trois semaines supplémentaires. Pour la réception de Massy, l’encadrement doit également composer avec l’épaule douloureuse de Paul Aguillon et la suspension (quatre matchs) de l’ailier, Benoit Jasmin. En ce moment, Christian Labit et Jean-Marc Aué ont de bonnes raisons de se faire des cheveux blancs.

Sept matchs en NPC

À la recherche d’un joker médical depuis plus de trois semaines, l’USC semble avoir trouvé l’homme de la situation pour redonner de la confiance et de la hauteur à son jeu de ligne. Sous les conseils de l’international écossais, le flanker Rob Harley lequel fut son coéquipier au Glasgow Warriors, le centre Nick Grigg vient de poser dimanche ses valises au pied d’Albert-Domec. Natif d’Auckland il y a trente ans, Nick possède la nationalité écossaise. Une double nationalité qui lui a permis de postuler au sein de la sélection écossaise. À neuf reprises, il a endossé le maillot du chardon. Il a également connu la sélection à VII. Au plus vite, Christian Labit a la ferme intention de le cocher sur la feuille de match. " Nick est un joueur très intéressant, soutient Jean-Marc Aué. Physiquement, il est au point. Avant de venir nous rejoindre, il était licencié au sein de la franchise néo-zélandaise de Hawke’s Bay qui évolue en NPC. Nick reste sur ses sept matchs disputés à ce niveau de compétition. Son expérience du très haut niveau ne peut qu’être positive."

Ce soir, Nick va fouler pour la première fois Albert-Domec flanqué du numéro 13. Il a une double mission celle de mener l’USC au succès et de conquérir les supporters d’Albert-Domec.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier NAVARRE
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?