Top 14 - Montpellier : Romain Macurdy prend rendez-vous

  • Romain Macurdy, troisième ligne de montpellier.
    Romain Macurdy, troisième ligne de montpellier. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le jeune troisième ligne romain macurdy était titulaire pour la première fois de la saison après plus d’un an de galère.

C’est un match qui va compter pour Montpellier. En ce début de marathon, ce déplacement à Castres aura permis au staff du MHR d’offrir du temps de jeu à des joueurs de retour de blessure (Reinach, Tisseron) mais aussi à des jeunes qui ont faim de temps de jeu. Alors, même si le retour sur investissement n’a pas été immédiat, Montpellier va pouvoir s’appuyer sur ce match à Castres qui n’a notamment été l’occasion pour le jeune troisième ligne Romain Macurdy, 21 ans depuis le 20 septembre, de retrouver le Top 14 après une saison blanche en raison d’une opération à une épaule et d’une succession de déchirure à un ischio-jambier. "Pour moi, être ici est une revanche. C’était important de pouvoir montrer que je ne vais pas lâcher."

S’épanouir auprès du groupe pro

Pour cette première titularisation de la saison, la maman, la petite amie et les amis avaient fait le déplacement dans le Tarn. Le papa, Michel, ancien deuxième ligne de Montpellier, était retenu par des obligations professionnelles mais il a néanmoins pu suivre la prestation de son fils devant un écran. "Ça faisait plus d’un an que je n’avais pas joué donc j’étais un peu surexcité. Le contre sur Arata en début de rencontre m’a fait du bien et m’a un peu libéré. J’ai pris aussi un petit coup à la tête qui m’a un peu perturbé pendant quelques minutes. Comme l’équipe, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans le match mais nous sommes parvenus à nous mettre dans le match petit à petit." Romain Macurdy avait pourtant beaucoup de choses à penser pour cette revanche de la dernière finale et il a pris ses responsabilités dans le secteur de la touche : "Depuis le début de la semaine, le staff m’a fait confiance en me laissant annoncer les touches. Ça me faisait un peu stresser car c’est un rôle de leader et je n’ai que 21 ans et très peu d’expérience avec les pros (c’était son troisième match de Top 14, N. D. L.R.) mais tous les mecs m’ont rassuré tout au long de la semaine. Yacouba et Paul ont été derrière moi. Ils ont vraiment été tops." Néanmoins, les nuits ont été courtes depuis mardi dernier : "La semaine a été longue, stressante. Le jour du match a finalement été le moins éprouvant car il fallait lâcher les chevaux. J’attendais ce moment et je n’ai pas beaucoup dormi de la semaine donc je pense que ce soir je vais dormir tout de suite." Il a certainement rêvé des prochaines semaines, lui qui veut maintenant s’épanouir auprès du groupe professionnel après un an de galère. "Quand on me donnera ma chance je la prendrai avec grand plaisir." 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?