PRO D2 - Le SAXV veut engranger à domicile

  • Pro D2 - Pierre Lafitte of Soyaux Angouleme XV.
    Pro D2 - Pierre Lafitte of Soyaux Angouleme XV. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Battu à Mont-de-Marsan (34-26), Soyaux-Angoulême retrouve son stade Chanzy où il jouera trois des quatre rencontres restantes de ce deuxième bloc. Avec le ferme objectif d’y faire le plein.

Alors qu’il reste sur une défaite à Mont-de-Marsan, le SA XV peut malgré tout retenir une entame tonitruante dans les Landes. Battus, les Charentais auraient même pu ramener le point de bonus défensif en toute fin de rencontre, mais la pénalité de plus de cinquante mètres tentés par Botica n’a pas trouvé la cible. Pour Khatchik Vartan, pilier angoumoisin ce déplacement au Stade montois a un goût d’inachevé : " Nous avons rivalisé face à un adversaire leader de Pro D2 l’an passé. Alors il y a un mélange de frustration d’échouer si proche du point de bonus défensif, mais la satisfaction de se dire que l’on a regardé l’adversaire droit dans les yeux." Offensivement, Soyaux-Angoulême a une nouvelle fois montré de belles choses, mais pour Khatchik Vartan, un secteur a posé problème sur ce match : "Il y a eu une défaillance de notre mêlée, on s’est trop fait pénaliser et on a été dominé. C’est clairement un secteur à travailler." L’analyse du précédent match réalisée, Soyaux-Angoulême tient désormais à se focaliser sur les prochaines échéances avec notamment deux réceptions consécutives, Carcassonne puis Rouen : "Les deux rencontres qui arrivent à domicile, il faut les gagner. Si c’est le cas, cela nous permettra de prendre un gros bol d’air et de pouvoir vivre pleinement la suite de la saison, de pouvoir jouer le maintien peut-être plus sereinement."

Enchaîner à domicile

Pour aborder cette rencontre face à Carcassonne, lanterne rouge de Pro D2 après son revers surprise à domicile face à Massy (17-20), Soyaux-Angoulême peut s’appuyer sur la précédente réception. C’était face à Béziers (19-10) lors du dernier match du bloc et les Angoumoisins s’étaient imposés grâce à un gros finish ponctué notamment d’un exploit individuel et d’un essai de son arrière Pierre Lafitte : "On craignait cette équipe de Béziers, mais on s’est sorti de ce match, ça fait plaisir. On sait que c’est important de gagner à domicile, ce genre de match remporté à la fin fait du bien aux têtes." Alors qu’il a signé deux succès sur ses trois premières réceptions, Soyaux-Angoulême espère continuer à engranger, mais pour Khatchik Vartan, c’est un nouveau gros défi qui attend les Charentais ce week-end : "Carcassonne va vouloir se rattraper de sa défaite à domicile. Je pense sincèrement qu’ils ne sont pas à leur place. C’est une équipe qui envoie du jeu, qui est forte en conquête et sur les ballons portés. Il faudra être très costaud sur nos bases."

En face, Carcassonne se doit de reprendre sa marche en avant après trois défaites consécutives : "Il y a eu beaucoup de changements à l’intersaison, nous savions qu’il faudrait du temps à ce groupe. Avec l’arrivée de l’hiver, c’est un autre championnat qui débute. On est dans une situation inconfortable, mais le championnat est long", relativise le manager Christian Labit.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Dorian BERCHENY
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?