Bleus : Reda Wardi et Jordan Joseph en invités surprises ?

  • Jordan Joseph fait partie des « ovnis » potentiels du groupe des Bleus pour la tournée de novembre.
    Jordan Joseph fait partie des « ovnis » potentiels du groupe des Bleus pour la tournée de novembre. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Selon toute vraisemblance, le staff tricolore ne révolutionnera pas le groupe France
et les surprises ne seront pas nombreuses. Voici pourquoi.

Fabien Galthié va-t-il ouvrir le groupe France ? Dans une interview qu’il nous accordait voici quelques semaines, le sélectionneur national n’excluait pas cette possibilité : « Je pense ici à Bastien Chalureau (Montpellier), au petit Dimitri Delibes du Stade toulousain que l’on suit attentivement, Louis Bielle-Biarrey de Bordeaux ou encore Enzo Benmegal, du Racing 92. » Ces joueurs-là, susceptibles d’incarner dans un futur proche les « ovnis » du XV de France, ne devraient pourtant pas être présents dans la liste de 42 joueurs qui sera dévoilée ce début de semaine par le staff des Bleus. Concernant l’ailier toulonnais Gaël Dréan, qui brille avec le RCT depuis le début de saison, il se dit également dans les couloirs de Marcatraz qu’une convocation dans le groupe France serait aujourd’hui précipitée. Selon toute logique, le retour d’Alivereti Raka dans le groupe tricolore devrait donc être l’une des rares surprises de la liste des 42, chez les trois-quarts. Teddy Thomas, lui, ne sera visiblement pas de la partie.


En attendant le passeport de Meafou…

 

Devant, les cartes ne seront pas beaucoup plus rebattues et il paraît fort peu probable qu’Alexandre Roumat (Toulouse) et Arthur Iturria (Clermont) soient dans l’immédiat appelés par le staff tricolore. S’inviteront-ils dans le groupe France au gré des blessures des uns et des autres ? C’est en revanche plus qu’envisageable, les journées de Top 14 (il en reste une à disputer avant d’aborder la fenêtre internationale) s’avérant souvent meurtrières…
Sur la ligne de front, Cyril Baille étant indisponible, ils sont plusieurs à mordre les chevilles de Jean-Bapiste Gros (annoncé titulaire) au poste de pilier gauche et à ce titre, les coachs du XV de France tiennent le Rochelais Reda Wardi en très haute estime. Connaîtra-t-il ses premiers frissons de Marseillaise ? Sera-t-il doublé sur le fil par Dany Priso ? On le saura rapidement. Par ailleurs, le gros dossier du moment se nomme Emmanuel Meafou mais, aux dernières nouvelles, le deuxième ligne australien de Toulouse n’aurait pas encore reçu son passeport français et ne serait donc pas tout de suite appelé dans l’Essonne. En revanche, le numéro 8 de la Section paloise Jordan Joseph, qui avait raté la dernière tournée au Japon en raison d’une pubalgie, devrait bel et bien faire partie du groupe des 42, tout comme le Racingman Ibrahim Diallo, déjà capé à l’été 2021, en Australie. Pour rappel, les 42 Tricolores arriveront à Marcoussis dimanche soir et dans la foulée, 28 d’entre eux seront protégés et ne disputeront pas la huitième journée de Top 14.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?