Coupe du monde féminine - Didier Lacroix réagit à la blessure de Laure Sansus

  • Didier Lacroix, président du Stade toulousain, s'est dit peiné par la blessure de sa joueuse Laure Sansus
    Didier Lacroix, président du Stade toulousain, s'est dit peiné par la blessure de sa joueuse Laure Sansus Icon Sport - Hugo Pfeiffer
Publié le

Au micro de ViàOccitanie, le président du Stade toulousain Didier Lacroix a réagi à la grave blessure de sa joueuse Laure Sansus. La demi de mêlée toulousaine a dû quitter les siennes en pleine rencontre face à l’Angleterre avant de mettre un terme à sa Coupe du monde et à sa carrière.

Le président du Stade toulousain Didier Lacroix garde un œil attentif sur la Coupe du monde féminine. Plusieurs de ses joueuses y participent, notamment au sein de l’équipe de France. Parmi elles, Laure Sansus a démarré en tant que titulaire au poste de demi de mêlée contre l’Angleterre, pour la 2e journée de la phase de poules.

 

Mais celle-ci s’est gravement blessé au genou, ce qui l’a contraint à quitter la pelouse et à déclarer forfait pour le reste de la compétition. Un coup dur pour la joueuse, qui devait jouer un rôle majeur dans ce XV de France et pour qui c’était le premier Mondial. Didier Lacroix a pu s’entretenir avec Laure Sansus depuis samedi. « J’ai beaucoup de peine parce que Laure s’est donné les moyens de préparer cette Coupe du monde. Elle est au top, elle n’a jamais été aussi forte que maintenant. On se blesse jamais au bon moment, mais celle-là est plus que tragique. »

Le pire, c’est que la joueuse de 28 ans avait décidé de mettre un terme à sa carrière à l’issue de la Coupe du monde. Elle doit donc raccrocher les crampons de façon prématurée. « Elle aurait pu finir sa carrière en apothéose, ajoute Didier Lacroix. Elle a envie de se dire que Pauline (Bourdon, sa compagne N.D.L.R.) va jouer plus fort, plus vite et mieux. Mais pour elle ça va être super compliqué. Elle va rester, sa famille devait venir et elle sera autour de l’équipe à n’en pas douter, pour apporter toute sa force. »

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?