Top 14 - Une semaine de remise en question au MHR

  • Gabriel NGANDEBE (Montpellier).
    Gabriel NGANDEBE (Montpellier). Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après trois défaites de rang, les champions de France ont pris le temps de se parler pour retrouver leur solidité collective.

Après un début de saison convaincant, le champion de France vient d’enchaîner trois revers dont deux à la maison. Un coup d’arrêt inattendu alors que les Montpelliérains semblaient parfaitement avoir géré l’après titre, conscients que le plus dur était à venir. "Rien n’est alarmant, assure Anthony Bouthier. On a pris une bonne claque face à Lyon qui a fait le match parfait pour nous contrer. Mais ça ne fait pas de mal de temps en temps. Il vaut mieux que ça arrive en début de saison, ça ne peut que nous faire du bien pour la suite." À condition bien sûr de faire un état des lieux sérieux pour éviter de s’enliser dans ce temps faible. C’est en tout cas la conviction de l’arrière du MHR : "On a beaucoup parlé pour nous remettre en question. Maintenant, on doit retrouver notre jeu et surtout nos valeurs qui ont fait notre force l’an passé et en début de saison, sur le plan collectif. Nous avons perdu cet état d’esprit où on donnait tout à chaque match et qui nous a fait défaut en fin de match contre Toulouse, puis lors des deux derniers. On s’est bien remis en question et on espère retrouver nos valeurs dès ce samedi." Une simple question d’investissement de chacun à maintenir sur 80 minutes et ainsi éviter de se reposer sur des lauriers passés, même si le contrecoup était certainement prévisible. "Notre plan de jeu est bon, nos joueurs aussi. Nous avons un super effectif qui s’est encore renforcé à l’intersaison. Nous sommes peut-être tombés dans une lassitude où on laissait faire le copain d’à côté, en attendant son exploit. On a maintenant l’ambition de nous prendre en main, avec l’envie de faire un gros match ce samedi, au moins dans l’état d’esprit et l’intensité, même si on ne gagne pas. Nous savons que le Racing est une grosse équipe, mais on a hâte d’être à samedi pour montrer ce que l’on sait faire et nous retrouver collectivement."

Sans parler de révolte, les Montpelliérains abordent ce déplacement à la Paris-La Défense-Arena avec l’ambition de faire corps sur cette pelouse ultrarapide, en se concentrant à retrouver un rideau de fer en défense après le raté du week-end dernier (22 plaquages manqués) et sur un plan de jeu réaliste après avoir joué à la "baballe" contre Lyon selon Philippe Saint-André. Mais finalement, cette huitième journée ressemble fortement à celle de la saison dernière. Il y a un an presque jour pour jour (le 23 octobre 2021), le MHR était venu s’imposer à Nanterre, signant sa première victoire à l’extérieur, une semaine après avoir concédé une deuxième défaite à la maison. Les ressemblances sont troublantes.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?