Transferts - Aux Wasps, l’exode a débuté

  • Transferts - Jack Willis (Wasps) est dans le viseur de Bordeaux-Bègles
    Transferts - Jack Willis (Wasps) est dans le viseur de Bordeaux-Bègles Icon Sport - Hugo Pfeiffer
Publié le

Après la signature d'Alo au Racing 92 ou Koch en contacts avec Paris, d’autres joueurs des Wasps pourraient arriver en Top 14.

Début octobre, c’est Worcester - dont le club a été placé en liquidation judiciaire - qui avait connu pareille expérience avec pas moins de quinze joueurs qui ont migré vers d’autres écuries depuis, dont les internationaux écossais Duhan Van der Merwe et Rory Sutherland à Édimbourg ou Ollie Lawrence à Bath. Le troisième ligne sud-africain Kyle Hatherell (27 ans), attendu depuis plusieurs semaines à La Rochelle mais dont la signature a été retardée par des problèmes administratifs, est bien arrivé sur la côte atlantique et a même assisté à la victoire des Maritimes face à Toulon dimanche dernier. L’officialisation devrait être rapidement actée. C’est maintenant du côté des Wasps, dont le club a été placé sous tutelle en début de semaine et dont tous les joueurs et entraîneurs ont été licenciés, de connaître le début de l’exode. Et le Top 14 pourrait en profiter. Comme évoqué dans nos dernières, le pilier droit international sud-africain Vincent Koch (32 ans ; 32 sélections) est en discussion avec le Stade français, en quête d’un renfort à ce poste depuis un certain temps. Les choses pourraient vite s’accélérer. Elles sont en revanche bouclées pour un autre pilier droit, à savoir l’Anglais Biyi Alo (28 ans), qui a officiellement rejoint le Racing 92, qui cherche à asseoir sa stabilité en mêlée fermée. En tout cas, le joueur était déjà à l'essai dans les Hauts-de-Seine ces derniers jours et s'est engagé ce jeudi en fin de journée.

Après Giammarioli, Tom Willis à l’UBB ?

Seront-ce les seuls ? Forcément, certains profils sont observés de près. Ce fut le cas de l’ouvreur polyvalent Jacob Umaga (24 ans), connu pour ses qualités offensives, du côté de Toulon, à l’affût sur le marché des numéros 10. Mais son manque de fiabilité face aux poteaux aurait refroidi les décideurs varois. La presse britannique a évoqué un intérêt de l’Union Bordeaux-Bègles pour le troisième ligne Alfie Barbeary (22 ans). Mais, blessé jusqu’en janvier et dans la course pour le Mondial 2023, il devrait plutôt s’engager à Bristol. Mais, comme révélé par Sud Ouest, le flanker anglais Tom Willis (23 ans) est dans le viseur girondin, d’autant que les ressources à ce poste sont encore maigres malgré l’arrivée comme joker de l’Italien Renato Giammarioli, en provenance de… Worcester. Enfin, le CV du troisième ligne international Jack Willis (25 ans, 3 sélections), frère de Tom, circule aussi en France. Il aurait été proposé à Toulouse, qui surveille une opportunité dans ce secteur mais son appel avec le XV de la Rose pour les tests de novembre lui offre peu de chance de débarquer en Top 14.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?