Premiership : vers une réduction à dix clubs après les problèmes financiers rencontrés

  • Premiership : vers une réduction à dix clubs après les problèmes financiers rencontrés
    Premiership : vers une réduction à dix clubs après les problèmes financiers rencontrés PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Le championnat anglais est en souffrance avec les problèmes financiers rencontrés par Worcester et les Wasps. Alors que la Premiership devait passer à quatorze clubs, les dirigeants pensent maintenant à réduire l’élite à dix clubs. Les règles de sélection devraient aussi s’assouplir dans les prochains jours.

La premiership n’est-elle qu’au début d’une crise sans précédent ? Après le placement sous tutelle du club des Wasps, qui a entraîné le licenciement de tous les joueurs, et le placement en liquidation judiciaire du club de Worcester, le championnat anglais n’en a pas terminé avec les dettes de ses clubs. En effet, le rugby anglais ne parvient pas à redresser la barre après la crise sanitaire mondiale du Covid-19. Les montants d’endettement des clubs de Premiership ont été révélés sur le site de la Chambre des Communes et ils sont vertigineux. Les Wasps arrivent bien sûr en tête avec 112,3 millions de livres de dette, mais il est inquiétant de trouver huit autres clubs après une dette supérieure à 30 millions de livres. Bristol passe notamment la barre des 50 millions de livres. Les Chiefs d’Exeter sont les meilleurs élèves de la premiership avec seulement 13,1 millions de livres. Le déficit global des clubs s’élève à plus de 472 millions de livres sans compter la dette de Worcester car le club avait été placé en liquidation avant la publication de ces chiffres. Les dirigeants de tous les clubs vont donc devoir venir s’expliquer devant un comité du gouvernement britannique.

Changement de formule

Cette crise financière sans précédent va conduire à un changement de la formule de la premiership. Alors que le championnat anglais devait passer à quatorze clubs la saison prochaine, les dirigeants planchent actuellement à une formule avec seulement dix clubs, même s’il sera bien difficile d’acter ce changement avant la saison 2024-2025. Rien n’est encore défini car il est bien difficile de connaître le nombre d’équipes qui seront capables d’aller au bout de l’exercice actuel. Pour ne pas compromettre les chances de l’Angleterre lors de la prochaine coupe du monde, la Fédération (RFU) devrait assouplir ses règles d’éligibilité pour la sélection nationale. En effet, pour l’instant, Eddie Jones ne peut pas sélectionner un joueur évoluant à l’étranger. Cette règle va être modifiée pour permettre aux joueurs des Wasps et de Worcester de postuler, même s’ils trouvent un point de chute en dehors de l’Angleterre.

Le rugby professionnel anglais est en grand danger d’autant plus que la RFU ne cache pas ses difficultés financières. Certains dirigeants ont déjà présenté un plan de réduction du financement de la Premiership.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Nicolas AUGOT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?