Top 14 - L’UBB contre tous les augures

  • En l’absence de Matthieu Jalibert, Zack Holmes devrait guider le jeu bordelo-béglais contre Toulon.
    En l’absence de Matthieu Jalibert, Zack Holmes devrait guider le jeu bordelo-béglais contre Toulon. Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

Les Bordelais seront privés de leur charnière Lucu-Jalibert et du joueur le plus utilisé du Top 14, Moefana. Malgré ça, il faudra tenter le grand basculement.

Évidemment, pour les Bordelais ça pourrait être le match de la bascule. Le fameux enchaînement entre une victoire à domicile, un résultat positif à l’extérieur suivi d’une nouvelle victoire à domicile. Une passe de trois, qui constitue l’alpha et l’oméga du Top 14, c’est ainsi que raisonnent ses acteurs. Le fameux « classement britannique » résiste à la modernité. L’UBB traînait comme un boulet sa défaite initiale d’un point à domicile face à Toulouse, mais les Girondins ont ramené un bon match nul de Clermont, une équipe censée être en forme. Et ils retrouvent Toulon à Chaban-Delmas. Un match que les Bordelais ont préparé dans le silence, pas de déclaration en début de semaine, ni du staff, ni des joueurs. Dommage pour un club où la parole a toujours été relativement fluide.

Le hic se situe sans doute là, parce que la ponction des Bleus est passée par là. Et objectivement, les Bordelais se sont fait des sueurs froides : sept appelés, mais finalement seuls trois conservés par le sélectionneur Galthié. Falatea, Lucu, Jalibert et Moefana ne seront pas du rendez-vous avec le RCT. On a cru comprendre que les Girondins se sentent plus "atteints" que les Toulonnais privés "seulement" de Dany Priso et Charles Ollivon. L’UBB s’est consolée en se disant que ça aurait pu être pire : finalement, Thomas Jolmes, Pablo Uberti et Bastien Vergnes-Taillefer, l’homme en forme de ce début de saison à notre sens, ont été relâchés.

Six rencontres sur huit pour la charnière

Mais le XV de France a enlevé aux Bordelais leur joyau, la charnière Lucu-Jalibert. Ce sera le point capital de ce Bordeaux-Toulon. Maxime Lucu a débuté sept matchs sur huit, idem pour Matthieu Jalibert. En fait, cette charnière a commencé six rencontres sur huit. Elle n’a pas débuté la rencontre face à Toulouse, ni celle face à Lyon, et les deux fois Bordeaux a perdu. La doublette internationale a gagné quatre matchs sur six. Évidemment, ce bilan chiffré ne saurait résumer toutes les performances de l’UBB, mais il donne une idée du défi qui attend les Bordelais. Toulon, au moins autant que Clermont, est une équipe qui impressionne en ce début de championnat, sa charnière Serin-West apparaît bien huilée (même si elle peut faire mieux, lire ci-dessous). Ceci braquera forcément les projecteurs sur un garçon comme Zack Holmes, le demi d’ouverture australien venu de Toulouse à l’intersaison. Christophe Urios ne l’a titularisé qu’une seule fois cette saison, en ouverture contre Toulouse. L’UBB avait perdu, mais sa prestation avait été jugée de grande qualité (d’autant plus que c’est son remplaçant… Matthieu Jalibert qui avait manqué deux pénalités cruciales en fin de rencontre). Pour Holmes, finalement, ce match tombe à pic. Il n’est pas un perdreau de l’année, il a 32 ans, il a joué pléthore de matchs à pression, il a l’occasion de conquérir tout un public.

614 minutes pour Moefana

Mais une autre donnée chiffrée nous a interpellé. Les Bordelais devront donc aussi se passer de Yoram Moefana, et le trois-quarts centre si dense est tout simplement le joueur qui a été le plus utilisé cette saison en Top 14, tous clubs confondus : avec 614 minutes passées sur les pelouses, huit titularisations en huit matchs, et sept matchs joués en intégralité. Il n’a quitté prématurément ses coéquipiers qu’à Montpellier à la 48e minute. Ça fait donc beaucoup, en termes de statistiques ou de probabilité, en écrivant ceci, on pense au tube imparable de Phil Collins : « Against all odds , contre tous les augures, tous les pronostics. Ça ferait une bonne bande-son pour le public de Chaban-Delmas et les joueurs pour faire vibrer les cordes sensibles.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jérôme Prévôt
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?