Top 14 - Lyon doit serrer les rangs

  • Le LOU doit maintenant encaisser moins de points
    Le LOU doit maintenant encaisser moins de points Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Malgré sa série de trois victoires consécutives, le Lou n’a pas réglé certains problèmes, à commencer par la défense. Il s’attend à un rude combat dans les rucks.

Lyon arrivera-t-il à passer la quatrième ? Sur le strict point de vue comptable, la situation s’est améliorée avec une série de trois victoires consécutives. Mais l’ensemble reste fragile. Longtemps bousculé à domicile par Bordeaux et Pau, et vainqueur à Montpellier d’une équipe en plein doute, le Lou a toujours beaucoup de points à régler. Si sa force de frappe en attaque ne fait aucun doute, il est surtout attendu au tournant à Perpignan sur des secteurs fondamentaux : la bataille des rucks et la défense. Deuxième moins bonne défense du championnat derrière Pau (226 contre 228), il est surtout la seule équipe à n’avoir jamais réussi à tenir un adversaire sous la barre des vingts points (voir chiffre), chose que les Palois ont réussi à faire contre Toulouse (26-16) et… Perpignan (16-14).

Justement, contre des Catalans en panne d’attaque (plus mauvaise attaque avec quatre-vingt-dix-huit points marqués), les Lyonnais devront serrer les rangs en défense pour l’emporter, sans oublier de mettre les bœufs devant la charrue, dans les autres secteurs du jeu, à commencer par le jeu au sol. « On sait où on met les pieds, avance l’entraîneur de la mêlée, Didier Bès. C’est une équipe valeureuse chez elle, mais aussi à l’extérieur. Bayonne a failli le payer cher… Elle doit être respectée. On connaît l’atmosphère qui nous attend, l’intensité à mettre dans les duels, individuellement et collectivement. Ça va également être la guerre dans les rucks. »

Une carte à jouer

Outre des occasions manquées de se rendre le match facile et un manque de lucidité dans les choix de jeu, les Lyonnais ont également trop souvent vu les Palois les perturber dans ce domaine. « Ça va être un gros défi physique, juge le deuxième ligne anglais, Joel Kpoku. On s’est entraînés cette semaine pour être prêts à les affronter. »

Avec sa force de frappe en attaque, et malgré les absences des internationaux, présents à Marcoussis, le Lou a une belle carte à jouer, avant la réception de Castres, à condition évidemment de penser à gagner les ballons avant de les jouer.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Sébastien FIATTE
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?