Top 14 - Morgan Parra est d’attaque

  • Top 14 - Morgan Parra (Stade français)
    Top 14 - Morgan Parra (Stade français) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Blessé lors de la première journée de Top 14, Morgan Parra va faire son retour et disputer son deuxième match avec le club de la capitale.

Il devait incarner le changement, celui par qui le caractère parisien, cruellement absent la saison dernière, était censé s’afficher en taille XXL. Morgan Parra, recrue star de l’été pour le Stade français, a d’abord été engagé pour son leadership, pour sa capacité à mener un groupe. « Il m’a impressionné, c’est un vrai leader et de ce que je comprends, il a été très rapidement accepté par l’équipe, disait à son sujet le président propriétaire Hans-Peter Wild en début de saison. Et ces prochaines semaines, Parra va faire se lever d’autres leaders dans le groupe et nous donner du caractère. » Seulement voilà, Parra, titulaire lors de la première journée de Top 14 face à son ancien club l’ASM Clermont-Auvergne, s’est blessé ce jour-là. Ironie de l’histoire, c’est son partenaire Harry Glover qui lui est tombé dessus en se replaçant (51e). Résultat ? Entorse du ligament latéral interne du genou droit et direction l’infirmerie pour plusieurs semaines.

Depuis, le Stade français a avancé. Et, sans lui, a tout de même montré un fort état d’esprit. En témoigne le succès arraché sur la pelouse de Pau après avoir été mené à l’heure de jeu de 22 points et contraint de jouer en infériorité numérique en raison du carton rouge de Marcos Kremer (58e). Le club de la capitale pointe même à la deuxième place du classement du Top 14 et reste sur trois victoires consécutives (Perpignan, Pau et Brive).

Quesada : « Morgan est tellement important pour nous »

Ce samedi face à Montpellier, le demi de mêlée international sera titulaire derrière un paquet d’avants qui continue de faire des misères à ses adversaires. Sans doute aurait-il pu revenir samedi dernier face à Brive. « Seulement, nous avons pris la décision de lui laisser le temps de bien récupérer, de bien se préparer, explique le manager Gonzalo Quesada. Morgan est tellement important pour nous que nous ne voulions pas précipiter son retour à la compétition. 

Alors, que peut-on attendre de son retour ? Pour l’heure, même si les Parisiens font preuve d’une étonnante réussite, l’animation offensive demeure parfois poussive. Rares ont été les essais inscrits sur des mouvements de trois-quarts, la faute souvent à de mauvais choix ou des maladresses peut-être liées à des angles de courses ou un timing pas encore complètement au point. Avec Parra, conjugué à la première titularisation de l’ouvreur international argentin Nicolas Sanchez, l’attaque parisienne se montrera-t-elle plus précise ? Plus efficace ? L’attente est grande…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?