Pro D2 - Contrat minimum pour Aix !

  • Provence renoue avec la victoire après la défaite concédée à Nevers.
    Provence renoue avec la victoire après la défaite concédée à Nevers. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Sans être flamboyant, le XV aixois a pris quatre points précieux face à une faible équipe montalbanaise qui occupe désormais le fauteuil de la lanterne rouge.

À l’issue de certaines rencontres, seuls les quatre points comptent à l’arrivée tant le spectacle proposé aura été plutôt mince et peu emballant. Et ce duel entre Provence Rugby et Montauban aura surtout montré les limites actuelles des deux équipes. Une première période insipide où nous aurons additionné les chandelles des deux côtés sans apporter un danger dans le camp adverse. Un jeu d’occupation certes mais aucune solution ou plan B pour diversifier le jeu et deux équipes en manque de confiance. Heureusement, la deuxième période aura proposé un léger mieux côté aixois avec un peu plus d’engagement et une fulgurance signée Ruru dès la 43e minute pour débloquer la situation. Dès lors, les hommes de Mauricio Reggiardo ont ensuite été plus présents et ont réussi à contenir leurs adversaires même si on aurait aimé plus de jeu au large. Notons cependant la bonne prestation du jeune ailier Léo Drouet qui a inscrit son deuxième essai en deux matchs et c’est une des satisfactions aixoises après cette victoire importante sur le plan comptable tant la situation des deux équipes était délicate au moment du coup d’envoi. Mauricio Reggiardo ne cachait pas sa satisfaction à l’issue des débats même si cela ne restera pas un match référence.

Montauban dans le dur !

«On s’attendait à un match très très dur ! On a préparé ce match avec beaucoup d’envie, on savait que ça allait taper fort et dans ce registre, on a répondu présent. En première période, il n’y a pas eu beaucoup de jeu mais dans notre jeu d’occupation au pied, on a toujours été chez eux et Montauban n’a pas beaucoup joué chez nous. Montauban voulait imposer un défi physique et finalement c’est nous qui avons imposé notre puissance physique. Et, en deuxième mi-temps, on a amélioré notre contenu notamment dans le domaine de la touche. C’était un match pas simple du tout contre une équipe qui joue sa survie donc je suis satisfait des quatre points car il faut savoir gagner ce genre de match. Notre défense a été encore bonne et nous avons montré un super état d’esprit, un combat de tous les instants. Pour moi, ce succès est important. Pour vous, c’est peut-être minimaliste mais nous devions maîtriser notre rugby, on ne voulait rien donner à l’adversaire. C’est un match référence non ! Mais je suis fier de l’équipe pour son état d’esprit et pour cette victoire. On peut aller à Béziers avec ambition et humilité !» Un discours positif pour une équipe aixoise qui avait forcément besoin de ce succès pour se relancer et pour sortir de la zone dangereuse et plonger Montauban dans un certain marasme. Des Montalbanais qui occupent désormais la dernière place du classement alors que Provence Rugby grimpe à la onzième place. Mais, soyons clairs, il faudra montrer autre chose pour remonter plus franchement vers le haut du tableau. Provence Rugby reste convalescent, il a rempli un contrat minimum dans un match tendu, cadenassé où, seuls la victoire et quatre points permettent aux Aixois de mieux respirer avant un déplacement périlleux à Béziers.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?