Fédérale 3 - Broceliande Oust Serent, gagner pour convaincre

  • Les joueurs de Broceliande  occupent la première place de Régionale 1. Ils voudraient pouvoir jouer en Fédérale 3 la saison  prochaine malgré leur manque de réserve. Photo DR Les joueurs de Broceliande  occupent la première place de Régionale 1. Ils voudraient pouvoir jouer en Fédérale 3 la saison  prochaine malgré leur manque de réserve. Photo DR
    Les joueurs de Broceliande occupent la première place de Régionale 1. Ils voudraient pouvoir jouer en Fédérale 3 la saison prochaine malgré leur manque de réserve. Photo DR
Publié le

Le club du Morbihan voudrait pouvoir accéder à la Fédérale 3 malgré son absence de réserve en Régionale 1.

Juste avant le démarrage de la saison, le club de Broceliande Oust Serent (Morbihan) avait fait parvenir à la ligue de Bretagne et aux clubs de Régionale 1, une demande particulière. Ses dirigeants voulaient pouvoir accéder à la Fédérale 3, si d’aventure leur équipe fanion y parvenait, malgré l’absence d’une équipe réserve. Cette demande répond à un point réglementaire qui stipule que la montée en Fédérale 3 ne pourra être obtenue qu’à la condition de disposer d’une réserve la saison précédente en Régionale 1. Broceliande n’en a pas. À cette heure, seuls trente-six licenciés sont inscrits en seniors. « Mais nous avons une trentaine de joueurs qui évoluent en Loisirs et qui seraient tout à fait prêt à jouer en réserve de Fédérale 3 si nous parvenions à monter », explique le président Alain Vigier. Sa demande, s’appuyait la réussite sportive possible de son groupe. Une réussite qui se produit pour l’instant.

Trois matchs cruciaux

À la faveur d’un calendrier assez favorable, qui lui a réservé des matchs contre des clubs de la deuxième partie de tableau, Broceliande occupe actuellement une solide première place. Déjà, avant le démarrage de la compétition, l’équipe s’était distinguée en gagnant ses matchs de préparation contre Quimper et Grandchamp, des formations de Fédérale 3. Elle avait remporté le bouclier régional en promotion d’honneur la saison dernière avec ce même groupe, dont la plupart des joueurs ont été formés dans ce petit club de la campagne du Sud de la Bretagne. La moyenne d’âge est assez basse. « Nous disposons d’un groupe issu d’une belle génération de copains, qui se sont suivis de catégorie en catégorie, explique Alain Viguier. Avec ceux qui sont venus de l’extérieur, cela fonctionne très bien. Alors nous ne sommes pas nombreux, et on ne sait pas si nous pourrons tenir la saison. Mais si nous le pouvons, si nous finissons premiers du championnat, nous voudrions aller voir au-dessus ». Les semaines à venir seront déterminantes. La semaine prochaine, Broceliande jouera à Lannion Perros (quatrième), pour ce qui sera la revanche de la finale de Promotion Honneur de la saison dernière. Et d’ici la fin de l’année, il faudra encore recevoir Dinan (troisième) et Concarnau (deuxième). Trois matchs qui donneront une indication claire sur les forces en présence, et à l’issue desquels la demande de Broceliande pourrait devenir très concrète.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Guillaume Cyprien
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?