Test match - Sekou Macalou détonant, Charles Ollivon dominant... Les notes des Bleus

  • Sur chacun de ses ballons d'attaque, Macalou a été dangereux
    Sur chacun de ses ballons d'attaque, Macalou a été dangereux Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Au terme d'un bras de fer homérique, les Bleus ont vaincu les champions du monde sud-africains ce samedi à Marseille (30-26). Une performance à laquelle Sekou Macalou, épatant joker de luxe à l'aile, et Charles Ollivon, dominateur dans les airs, auront largement contribué.

Thomas Ramos 7/10

Sur la lancée d’une partie très convaincante face à l’Australie, le Toulousain a été plutôt à son avantage. Sa première relance, avec raffût sur Kolbe, a donné le ton dès la 1re minute. Il a été juste dans ses choix, parfois tranchant, et efficace dans ses jeux au pied. Mis à part son en-avant sur une situation favorable (17e) et une chandelle non maîtrisée ayant coûté une pénalité (52e), il a été précis dans l'exécution. Sa transformation manquée (75e), une de ses tentatives les mieux placées, paradoxalement, aurait pu coûter cher. Il finit sur une bonne note avec une précieuse pénalité (79e).

Damian Penaud 5/10

Il a commencé par s’illustrer défensivement avec un bon retour défensif sur un jeu au pied (8e). Sa pointe de vitesse lui a permis de prendre de déborder le rideau adverse et d’initier le temps fort à l’origine de l’essai de Baille (20e). Par la suite, il a été sevré de ballon et n'a pu apporter son talent au collectif. En fin de match, on l'a vu s'arracher comme rarement en défense.

Gaël Fickou 4/10

Le centre du Racing 92 a encore vu sa contribution offensive réduite à la portion congrue. Sa tentative de passe après contact, en reculant (39e), en est le symbole, tout comme cette passe supplémentaire qu’il n’arrive pas à donner pour un potentiel surnombre (59e). Défensivement, il s’est encore démené mais a été davantage pris en défaut que d’ordinaire (deux plaquages manqués).

Jonathan Danty (non noté)

Longtemps incertain en raison de la naissance de son fils, le Rochelais ne sera resté que douze minutes sur la pelouse, la faute à un déblayage illicite de Pieter-Steph Du Toit lui ayant causé une fracture du plancher orbitaire.

Il a été remplacé par Sekou Macalou (7,5/10). Un choix surprenant, le flanker s’installant à l’aile. Avec une franche réussite : on l’a vu dominant dans les airs et en défense comme sur ce sauvetage in extremis empêchant Arendse (63e) de marquer un doublé. Sur chacun de ses ballons d'attaque, il a été dangereux. Il a d'ailleurs été le trois-quarts le plus tranchant de la partie côté tricolore (67 mètres parcourus, deux franchissements). Une belle surprise.

Yoram Moefana 6/10

Il s’en est fallu de peu pour que Kolbe file dans son dos (6e) sur une transversale au pied. Repassé au centre après la sortie de Danty, il a pu davantage s’exprimer offensivement avec notamment deux passes après contacts et a été plutôt solide défensivement (un seul raté). Il s'est démené comme un beau diable pour récupérer le ballon de la gagne (80e).

Romain Ntamack 5/10

Le demi d’ouverture a commencé par arracher au contact un ballon perdu par Alldritt sur un renvoi (3e). Il a commis quelques fautes techniques inhabituelles comme cette pénaltouche non trouvée (13e) et ses deux en-avant en première période. Sous la pression sud-africaine, il lui a été difficile de faire jouer sa ligne de trois-quarts mais il a tout de même su trouver de l'avancée (un franchissement, trois défenseurs battus). Il a aussi tenté de trouver la solution par du jeu au pied en deuxième période, sans succès. Matthieu Jalibert a pris sa suite à la 71e minute.

Antoine Dupont 4/10

Le demi de mêlée se souviendra longtemps de ce choc qui l’aura vu être expulsé pour la première fois de sa carrière pour une intervention dangereuse sur Cheslin Kolbe (48e). D’entrée, Faf de Klerk avait tenté de le “croquer” derrière un ruck, ce qui a offert une première pénalité aux Bleus. La majorité de ses jeux au pied ont été de qualité. Offensivement, s’il n’a pas trouvé de faille, il a été décisif sur le premier essai avec un renversement bienvenu pour Baille. A la 53e, Maxime Lucu a fait son apparition. Le Bordelais a été plutôt juste dans ses orientations stratégiques même si ses « pieds » ont pu manquer de longueur.

Grégory Alldritt 4/10

Beaucoup d'activités pour le troisième ligne centre qui a notamment battu deux défenseurs lors de la première période. Seulement, il a commencé son match en ratant la réception du premier renvoi sud-africain (3e). Sans dommage. Et s’est montré discret en défense. Seulement cinq plaquages à son actif. Il a été remplacé à la 51e minute par Maxime Lucu en raison du carton rouge d’Antoine Dupont.

Anthony Jelonch 5/10

Pénalisé en début de match (9e) en ne sortant pas de la zone plaqueur-plaqué ruck, puis en milieu de première période (25e), il a coûté trois points au total. Il s’est fait renverser aussi par Kolbe en début de seconde période (41e) et n’a pas réussi à stopper Arendse sur son essai le long de la ligne de touche (51e). Un match en demi-teinte pour le Toulousain qui est monté en puissance sur la fin.

Charles Ollivon 7,5/10

Déjà face à l’Australie, il avait démontré son retour au plus haut niveau. Il a confirmé. Deux ballons volés en touche (10e et 19e). Un super contest (17e) dans le camp sud-africain. Huit plaquages, aucun raté. Il a simplement été sanctionné dans l’alignement en seconde période (50e). Un match solide de l'ancien capitaine.

Thibaud Flament (non noté)

Six plaquages durant la première demi-heure avant de quitter la pelouse sur protocole commotion, c’est le signe d’une activité défensive plutôt positive. En revanche, il a été sanctionné une fois et aurait pu éviter cette passe à Uini Atonio privé de soutien qui s’est fait gratter le ballon par Etzebeth (27e). Remplacé par Romain Taofifenua (30e, 7/10) qui a commis un en-avant sur son premier ballon, mais a répondu présent dans le défi physique.

Cameron Woki 7/10

Discret face à l’Australie, il a cette fois eu un rendement défensif très important, achevant la rencontre avec le titre de meilleur plaqueur français (10). Il a aussi touché et bonifié quelques ballons offensifs. A son débit, il n’a pas réussi à capter ce lancer important à quelques mètres de la ligne alors que les Sud-Africains venaient d’écoper un carton jaune (70e). Il a été remplacé par Chalureau à la 77e minute.

Uini Atonio 5/10

100 % de plaquage manqué (0/2) pour le Rochelais, mais quelques charges intéressantes et une tenue de mêlée quasi-parfaite. Juste avant l’essai de Baille, il a renversé le pilier gauche sud-africain Nché (21e). Remplacé une première fois à la 29e minute par Sipili Falatea sur protocole commotion, avant de sortir définitivement à l’heure de jeu. Falatea qui a sauvé l’équipe de France grâce à son essai (75e).

Julien Marchand 6/10

Il a défendu sans relâche : 7 plaquages durant la première mi-temps, dont un sur Etzebeth, totalement soulevé (6e). Seulement, il a perdu un ballon au contact et a été sanctionné pour « bridging » en début de seconde période offrant trois points à Kolbe (43e). Remplacé par Peato Mauvaka à la (60e).

Cyril Baille (non noté)

Si ses adducteurs n’avaient pas lâché, il aurait sans doute été un des acteurs de la rencontre. Comme d’habitude, il n’a pas bougé en mêlée fermée. Il inscrit le premier essai des Bleus (21e). Toutefois, il compte tout de même un déblayage inefficace au-dessus d'Atonio qui a permis à Etzebeth de gratter un bon ballon (27e). Il a finalement été remplacé par Reda Wardi (7/10) à la 31e minute qui a tenu sa position en mêlée fermée et a beaucoup œuvré dans les zones de combat au sol.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (10)
Jacques Fournier Il y a 17 jours Le 13/11/2022 à 08:42

lucu jalibert contre le Japon svp
jako

Kikouyou Il y a 17 jours Le 13/11/2022 à 08:22

5 a N'TAMACK !!
Je me suis demandé s'il était sur le terrain. Prestation complétement insipide. Bénéficie d'une rente de situation toulousaine un peu trop criarde.

jmbegue Il y a 17 jours Le 13/11/2022 à 09:23

Rente de situation ???
Vous êtes sérieux ???
Vous croyez que ça les fait rire les dirigeants du ST de se faire piquer une dizaine de joueurs à chaque fois ?
Vous croyez qu'ils sont contents d'en voir revenir sur le flanc ?
Plutôt que de vous révolter pour une note, vous devriez trouver scandaleux que Galthier ait pu aligner Baille qui revenait d'une grave blessure et qui sera indisponible certainement de longd mois encore.
Je vous rappelle aussi que Dupont était resté 6 mois à l'infirmerie suite à la CDM du Japon parce qu'on l'avait fait jouer blessé.
Ça ce sont des scandales. Pas une note à la c....

Kikouyou Il y a 16 jours Le 13/11/2022 à 16:59

C'est effectivement, de mon point de vue, irresponsable de mettre sur le terrain des joueurs qui reprennent juste contre une équipe comme celle des Springboks, Baille n aurait pas du être sur le terrain... et N'tamack non plus pour d autres raisons. L équipe nationale, ceux sont les meilleurs sur le terrain, et il ne l est plus. Ça saute tellement aux yeux que Jalibert est plus talentueux, mais ce n'est pas un toulousain.

jmbegue Il y a 16 jours Le 13/11/2022 à 18:42

Il a fait son job (et notamment en défense) et comme il le fait d'habitude avec sobriété. Je suis d'accord qu'il n'est pas au top. Meilleur ou moins bon que Jalibert, je n'en sais rien. Mais arrêtez avec cet argument ridicule sur son appartenance au ST.
Vous voyez Lacroix ou Mola aller supplier Galthier pour qui leur prenne des joueurs??? Il faut être sérieux...

Kikouyou Il y a 16 jours Le 13/11/2022 à 20:04

Bien sûr que non, mais tout joueur toulousain bénéficie de l'aura de son club, de façon excessive.
C'est un label qualité qui efface les autres. Les journalistes sportifs y sont pour beaucoup.
C'est un grand joueur, il n'y a pas de débat, mais quid de la saine concurrence ?
Aujourd'hui, Baille, Marchand. Jelonch ,Dupond,
Ramos sont indiscutables, lui non. Aucune prise de risque, pas de prise d avantage, ..on attend autre chose d'un 10 de 23 ans. Et Jalibert dix minutes de jeu.. c'est triste et inéquitable alors qu'il a du feu dans les jambes. C'est un gros gâchis.

Holzen Il y a 16 jours Le 13/11/2022 à 20:52

Je ne sais pas si Jalibert ou N'tamack est plus talentueux ou non, je pense que c'est incomparable car ils ont chacun leurs atouts.
On trouvera forcément des matches où ils ont été à l'aise et d'autres où ils ont été moins bons, pour tous les deux.
Perso, je préfère l'association Dupont-Ntamack, qui a été excellente pendant le tournoi, l'année dernière aussi... mais Ntamack ne devrait pas être titulaire sur cette tournée à cause de son retour de blessure.

Kikouyou Il y a 16 jours Le 14/11/2022 à 07:14

On peut se rejoindre, sauf que Jalibert ne sera jamais bon car il ne joue pas , sauf peut-être contre les équipes de "seconde zone". Quoiqu'il fasse il n'a aucune chance , la messe est dite. C'est dommage.

Olivier83 Il y a 17 jours Le 12/11/2022 à 23:16

Je trouve la notation de Dupont un peu sévère, non ?

monach Il y a 17 jours Le 13/11/2022 à 06:41

@Olivier83 bien d'accord son carton rouge est mérité mais non involontaire.