Pro D2 - Les Aixois au forceps contre Mont-de-Marsan !

  • Jonathan Ruru et les Aixois se sont rapprochés du top 6 en disposant de Mont-de-Marsan. Photo Icon Sport
    Jonathan Ruru et les Aixois se sont rapprochés du top 6 en disposant de Mont-de-Marsan. Photo Icon Sport Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Avec ce troisième succès consécutif acquis face au stade Montois, les hommes de Mauricio Reggiardo montent en puissance et se replacent dans le haut du tableau.

Quelle fin de match ! Quel suspense et quel succès à l’arrivée pour des Aixois qui auront mérité cette victoire au vu de leur première période mais qui aura failli s’incliner tant la deuxième période aura été plus fébrile sous une pluie qui a moins donné libre cours aux envolées. Le départ des hommes de Mauricio Reggiardo a été conforme aux ambitions locales à savoir mettre très vite les Montois sous pression et jouer dans leur camp. Une occupation quasi parfaite doublée d’une efficacité redoutable et les Aixois semblaient maîtriser leur sujet dans tous les domaines hormis une mêlée moins souveraine. « Je retiens la satisfaction de la victoire, souligne le coach de la défense aixoise Rémy Ladauge. On mène de onze points à la mi-temps avec un bon état d’esprit, une défense plutôt efficace et on se sent plutôt bien en place. Normalement quand une équipe mène de onze points, elle doit maîtriser le match et puis il y a ce tournant avec cette penaltouche que l’on va chercher, on ne tente pas les trois points et puis on perd le ballon et il y a cet essai en contre de Rasaku. Ensuite, quand les Montois reviennent à hauteur, on devient fébrile et là on sent que la fin de match va se jouer à la pièce si j’ose dire. Et effectivement, ça s’est joué sur des détails et une ultime pénalité réussie par McPhillips. Je dirai que cette fois-ci, la pièce est tombée du bon côté alors que lors du premier bloc elle était souvent tombée du mauvais côté. Mais il va falloir encore travailler notre maîtrise du jeu quand on mène les débats. Cela étant, on savoure notre victoire, on grappille des points pour remonter au classement et atteindre notre objectif du top 6. » Un groupe qui aura également montré un excellent état d’esprit, ne lâchant rien, voulant à tout prix inverser la tendance et aller grappiller ce dernier ballon dans le ruck montois.

« Ce match, nous l’aurions perdu en début de saison »

Cette volonté démontre également une confiance retrouvée après une troisième victoire consécutive qui propulse Provence Rugby vers le haut du tableau. Certes, tout n’est pas encore parfait et soyons honnêtes, les Montois ont bien failli rafler la mise tant leur seconde période aura été bien meilleure que leur première. « On a été très réalistes en première mi-temps, rajoute le demi d’ouverture aixois Enzo Selponi, et ensuite en deuxième période, il y a eu ce fait de jeu qui change la donne et qui remet les Montois dans le match. On s’est accrochés et on a réussi à gagner ce match. Ce match, nous l’aurions perdu en début de saison. Maintenant, on a commencé une petite série de trois succès. Ne nous enflammons pas trop non plus car à Biarritz, ce sera un tout autre match qui va nous attendre. Mais, ces trois victoires ne sont pas arrivées par hasard, on a engrangé de la confiance, on a aussi beaucoup travaillé et quand on joue sereinement, on est meilleurs et on revient dans la course au top 6. C’est un objectif que tout le groupe s’est fixé et il faudra être fort mentalement pour atteindre cet objectif.  Des Aixois heureux qui vont pouvoir se rendre dans le Pays basque sereinement pendant que des Montois frustrés de cet échec en Provence devront se refaire la cerise en accueillant Nevers.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?