Dax : bien plus qu'un coup de massue... Le point de Nationale

  • Nationale - Dax a réalisé le coup du week-end.
    Nationale - Dax a réalisé le coup du week-end. US Dax - Hugo Visuals
Publié le

Le championnat de Nationale disputait sa 10e journée ce week-end. Et ce qu'il faut retenir, c'est la performance majuscule des Dacquois.

C’est l’exploit (le E majuscule s’imposerait presque de lui-même!) de cette dixième journée : Dax victorieux de Valence-Romans, voilà qui n’était pas écrit d’avance même si l’on se souvient qu’il y a deux mois, les Landais n’étaient pas loin du compte lors de leur déplacement à Bourgoin-Jallieu. C’est donc le regroupement général sur la plus haute marche du podium qu’occupent conjointement les protagonistes de ce choc au sommet au même titre que Bourg-en-Bresse. Les Burgiens, comme on pouvait s’y attendre, n’ont pas laissé l’ombre d’une chance à Suresnes. Que les suiveurs franciliens se rassurent, leurs favoris n’ont pas été les seuls à mordre la poussière ! On pense à Albi, victime du renouveau tarbais.Des Bigourdans qui, on s’en souvient, avaient

baissé pavillon à... Suresnes justement ! Deux autres performances retentissantes à l’extérieur ne vont pas manquer de faire couler encre et salive. Bourgoin-Jallieu, en perte de vitesse depuis plusieurs semaines,s’est refait une santé aux dépens de Chambériens qui, eux, venaient de débloquer leur compteur aux abords de la Baie des Anges . Comme quoi… Autre résultat à prendre en considération, celui de Nice. La descente aux enfers se poursuit pour Cognac / Saint-Jean d’Angély dont les chances de maintien sont du domaine de l’infiniment petit. Inversement, les Azuréens peuvent pousser un « ouf » de soulagement bien légitime. Certes, une lueur d’espoir est apparue du côté de Rennes mais comme la deuxième victime des Bretons n’est autre que Hyères/ Carqueiranne, le Stade Niçois a encore de la marge. Enfin, le derby occitan s’est soldé par le bon vieux nivellement des valeurs de circonstance. Narbonne , qui a perdu deux points sur le poteau d’arrivée (12-9, puis 12-12) a toutefois fait, très, très forte impression en banlieue de Toulouse où tous les visiteurs s’étaient pris jusque-là les pieds dans le tapis. Il ne serait pas du tout surprenant de voir les Audois réintégrer le Top 6 d’ici quelques semaines même si les occupants du dit wagon de tête ne l’entendent pas du tout de la même oreille. Rendez-vous pas plus tard que vendredi sur les bords du Rhône, avec des Drômois appelés à rectifier le tir sans plus attendre, sachant tout de même que Tarbes,lui, n’aura aucune pression.

Philippe Alary
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?