Pro D2 - Les jeunes poussent à Montauban

  • Alexis Bernadet fait partie des jeunes pouces qui vont être amenées à prendre de l’importance sous la direction de Pierre-Philippe Lafond. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
    Alexis Bernadet fait partie des jeunes pouces qui vont être amenées à prendre de l’importance sous la direction de Pierre-Philippe Lafond. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

À l’image d’Alexis Bernadet, Kyllian Ringuet et Romain Riguet, les espoirs de l’USM apportent leur touche au renouveau montalbanais. Ils ont participé aux victoires contre Massy et à Colomiers.

C’est une des nouveautés amenées par Pierre-Philippe Lafond depuis son arrivée à la tête du groupe professionnel. De nouveaux visages, peu connus mais extrêmement talentueux, sont en train d’apparaître lors des séances d’entraînements, mais surtout des matchs de Montauban. Ces nouveaux venus, ce sont une poignée d’espoirs du club, affamés à l’idée de jouer avec les pros et surmotivés semaine après semaine. Ce n’est d’ailleurs en rien étonnant si ces joueurs aussi jeunes que prometteurs intègrent le quotidien du groupe pro. Lafond, avant de voir la direction lui confier sa nouvelle mission, était jusqu’à présent manager sportif au sein de l’association. Un rôle qui le voyait notamment côtoyer régulièrement les espoirs montalbanais. Ces derniers tiennent d’ailleurs une très belle génération puisqu’ils dominent actuellement la poule 4 en Espoirs Accession, en infligeant quelques fessées à Dax, à Tarbes ou à Mont-de-Marsan. C’est donc en toute logique que certains d’entre eux poussent à la porte des anciens en Pro D2 ! "Ce sont de bons gamins qui sont à l’écoute des conseils des anciens, vantait l’expérimenté Quentin Witt il y a plusieurs jours. Ça fait plaisir quand on est un peu plus ancien d’avoir des gamins comme ça, qui ne disent jamais "oui mais". Ils sont très importants. C’est comme cela qu’ils vont avancer et qu’ils vont nous pousser au cul à nous pour qu’on soit meilleurs. Ça va créer une émulation dans le groupe et c’est bien aussi pour le club d’avoir un bon centre de formation qui sort des jeunes."

L’exemple Bernadet

Dans une période comme celle que Montauban a traversé avant la trêve, l’incorporation des jeunes dans le groupe servait aussi de message à certains joueurs, pour qui la place était maintenant davantage menacée. D’ailleurs, certains jeunes ne se sont pas fait prier lorsqu’il a fallu gratter du temps de jeu dans l’antichambre de l’élite française. Alors que Julian Hauw, Maxence Bonnin, ou encore David Marotel sont passés proches d’intégrer une feuille de match, Thomas Bué a effectué ses débuts à Béziers et dernièrement, ce sont Kyllian Ringuet, Romain Riguet et surtout Alexis Bernadet qui se sont montrés à leur avantage. Le dernier cité, demi de mêlée de son état, a impressionné en jouant l’intégralité des rencontres face à Massy et Colomiers, après une entrée en jeu prometteuse contre Provence Rugby. "Je suis très content pour Alexis Bernadet qui a fêté sa première titularisation à Massy et pour Kyllian Ringet qui est rentré et s’est investi, saluait Witt. C’est très bien, je suis pour ce genre de jeunes qui se mettent au diapason." Ancien numéro 9, l’entraîneur des arrières David Byrnes avait lui aussi un mot pour Bernadet : "Depuis le début de saison, Alexis fait de très bons matchs avec les espoirs. Avec nous, il est très bien intégré, il fait de bons entraînements. C’est un joueur intelligent qui a une bonne passe et qui est plutôt solide en défense. Il a l’avenir devant lui et il faut qu’il continue de travailler pour être plus précis, notamment au pied. On était très satisfait de lui et ce n’est pas une surprise. Ce sont tous des joueurs qui, on le sait, vont tout donner pour le club." L’apport des espoirs amène donc aussi un petit peu de fraîcheur dans le groupe montalbanais qui en manquait cruellement depuis le début de la saison. Et s’il venait de là, le salut de l’USM ?

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Yanis GUILLOU
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?