Top 14 : Clermont, alerte jaune face au Racing

  • Minés par une dernière défaite à domicile contre Bayonne, Clermont doit très vite réagir sur la pelouse du Racing. Un défi colossal mais nécessaire pour retrouver le peloton de tête.
    Minés par une dernière défaite à domicile contre Bayonne, Clermont doit très vite réagir sur la pelouse du Racing. Un défi colossal mais nécessaire pour retrouver le peloton de tête. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Minés par une dernière défaite à domicile contre Bayonne, Clermont doit très vite réagir sur la pelouse du Racing. Un défi colossal mais nécessaire pour retrouver le peloton de tête.

Il y a déjà urgence. La trêve internationale bouclée sur les exploits de Damian Penaud, l’ASM retrouvera le goût du Top 14 dans l’enceinte hollywoodienne de la Paris-La Défense Arena. Face au Racing 92, les Auvergnats devront déjà se remettre la tête à l’endroit, après un tiers d’un championnat impitoyable. La cause ? Une douloureuse défaite au Michelin contre Bayonne lors de la dernière journée, plombant le début de saison des Jaunards. Avec 22 points, Clermont a ainsi réalisé le pire début de championnat de son histoire depuis l’instauration du Top 14, en 2005. Une statistique à estomper au vu du classement, totalement compacté entre la deuxième et la onzième place (six points d’écart) mais qui oblige désormais l’ASM à partir à la conquête d’un gros. Un constat partagé par Yohan Beheregaray depuis trois semaines, où le talonneur s’était empressé de remettre les pendules à l’heure après la rencontre contre l’Aviron : «Il va falloir aller gagner à l’extérieur pour rattraper cette erreur et se qualifier.» Une mission que les Jaune et Bleu ont déjà réalisé à Perpignan mais qui sera à rééditer chez un ténor du championnat.

Le retour de flamme de Raka ?

Quoi de mieux pour vite réagir que l’Arena. Réputé pour ses conditions de jeu parfaites et sa pelouse rapide, le complexe francilien pourrait donner des ailes aux trois-quarts clermontois. Si Damian Penaud, en vacances, ne pourra pas éblouir les Hauts-de-Seine de ses éclairs, Clermont pourra compter sur son serial marqueur, Alivereti Raka. Auteur de cinq essais depuis le début de saison, l’ailier international est redevenu indispensable au jeu de l’ASM. Son dernier forfait pour cause de maladie avait d’ailleurs grandement pénalisé les Auvergnats. La bombe Raka sera bien de la partie pour refaire des étincelles au milieu des sons et lumières de La Défense. Un quartier à double sens puisque les Clermontois devront dresser les barbelés.

Le Racing 92 est en effet la meilleure attaque à domicile du championnat, avec trente-trois points de moyenne par rencontre. Portés par ses ailiers supersoniques, les Franciliens sont également armés d’un grand Finn Russell depuis le début du championnat, meilleur réalisateur du Top 14 (et 92 % de réussite au pied). Tel est l’immense défi qui se présente face aux hommes de Jono Gibbes, qui pourraient frapper un grand coup en s’imposant à Nanterre… et gâcher la célébration des 140 ans du Racing 92. Pour rappel, Clermont fut la première équipe à s’imposer à l’Arena, en septembre 2018.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Clément LABONNE
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?