International - L’Irlande tient la cadence

  • International - L’Irlande tient la cadence
    International - L’Irlande tient la cadence ActionPlus / Icon Sport - ActionPlus / Icon Sport
Publié le

Il est bien difficile de définir une hiérarchie dans un concert international qui a connu de nombreuses surprises cette année.

En réalisant un superbe 10 sur 10 en 2022, la France a conforté de statut de favori pour 2023, d’autant plus que peu d’équipes ont su faire preuve de constance ces derniers mois, avec des résultats souvent surprenants et parfois énigmatiques, mis à part bien sûr l’Irlande qui a réussi à finir l’année à la première du classement World Rugby. Les hommes d’Andy Farrell ont même réalisé une saison brillante, ne perdant que deux rencontres : une en France et l’autre en Nouvelle-Zélande pour débuter une tournée de trois matchs face aux All Blacks. Après cet accroc initial, les Irlandais ont enchaîné avec deux succès face aux Néo-Zélandais sur leurs terres. Ils avaient aussi réalisé une performance de premier plan en allant battre l’Angleterre à Twickenham pendant le Tournoi des 6 Nations. Derrière, la France et l’Irlande, la hiérarchie est bien moins claire. Les All Blacks ont été moins souverains qu’à l’accoutumée, perdant pour la première fois de leur histoire face à l’Irlande sur leur sol, avant de connaître quatre fois la défaite en cinq rencontres entre le 9 juillet et le 27 août, date de la victoire de l’Argentine (25-18) à Christchurch. Une première historique dans l’histoire des Pumas. Pourtant, les All Blacks sont tout de même parvenus à remporter le Rugby Championship, ce qui tend à prouver que l’Afrique du Sud et l’Australie ont aussi été sur courant alternatif en 2022, ne parvenant à prendre le leadership dans l’hémisphère sud malgré des Blacks tout proches de perdre au Japon le 29 octobre avant de subir une remontada anglaise le week-end dernier, préservant néanmoins un match nul.

Des Anglais énigmatiques

Le bilan néo-zélandais est de huit victoires, quatre défaites et un nul. À peine meilleur que celui de l’Afrique du Sud qui compte sept victoires pour cinq défaites. L’Argentine se place devant l’Australie avec un bilan de cinq victoires pour sept défaites mais les Pumas sont toujours aussi inconstants en étant capables de battre l’Angleterre puis de perdre au pays de Galles qui sera ensuite battu par la Gérogie. Les Wallabies ont connu une saison difficile avec seulement quatre succès pour neuf défaites, perdant pour la première fois de leur histoire face à l’Italie.

Enfin, le XV de la Rose est bien énigmatique avec cinq succès pour autant de revers, en étant capable de s’imposer deux fois en Australie mais aussi de perdre à domicile face à l’Argentine.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?