Top 14 - L’Usap vue par Melvyn Jaminet

  • L’Usap vue par Melvyn Jaminet
    L’Usap vue par Melvyn Jaminet Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Samedi, l’arrière toulousain sera en tribunes pour assister à l’affrontement entre sa nouvelle équipe et son ancienne. Depuis la Ville rose, l’international reste un observateur avisé du club sang et or.

"Il y a deux matchs, d’un point de vue sentimental, que j’avais particulièrement coché cette année : ce sont les deux face à l’Usap." Invité de marque de la chaîne Via Occitanie, mercredi, Melvyn Jaminet a évoqué le rendez-vous pas comme les autres qu’il vivra malheureusement depuis les tribunes, samedi. Présent à Aimé-Giral pour le match entre les Sang et Or et l’UBB, samedi dernier, l’arrière international du Stade toulousain, qui a repris la course mercredi, un mois et demi après sa blessure à une cheville, évoque cet adversaire si cher à son cœur.

L’entame de saison de l’Usap

"Leur début de saison a été assez mitigé. Ils ont eu l’opportunité de gagner des matchs qu’ils ont fini par perdre. Je pense que ça les a empêchés d’être mieux classés. Par rapport à l’objectif du club, ils sont dans les clous mais ils pourraient, en quelque sorte, être à l’abri s’ils avaient fait preuve de plus de lucidité sur quelques fins de rencontres. Sinon, l’équipe a gardé son jeu et son tempérament de la saison passée. Ce sont de bonnes bases."

Un déclic face à l’UBB ?

"C’est un de leurs matchs références. Ils ont été menés et, à l’image de ce qu’est ce club, les gars n’ont rien lâché et ont continué de croire en eux. Ils ont réussi à inverser le cours de la partie en pratiquant un beau rugby. À la fin, quand ils étaient à deux doigts de prendre un essai, ils ont défendu la ligne comme des fous. Si dans le jeu, tout n’est pas parfait, cette mentalité peut leur permettre d’aller loin. À mon sens, ils ont toutes les armes pour se maintenir, comme on l’a fait l’an passé. Ils sont capables de tout. Il faut faire attention à eux."

Tedder, l’homme en vue

"Il réalise un très bon début de saison. Je suis très content pour lui. Au-delà du joueur, c’est une très belle personne. Je pense que le fait d’avoir les clés du camion de l’Usap lui donne énormément d’assurance. Il peut montrer ses qualités. Il ne réussit pas tout ce qu’il fait mais il tente beaucoup de choses et, sur cette saison, ça lui réussit souvent. Il va encore faire de très belles choses à l’avenir, j’en suis sûr."

L’Usap à ses yeux

"C’est ce club qui m’a fait découvrir le niveau professionnel, qui m’a donné un premier titre et qui m’a permis d’être en équipe de France. Il aura toujours une place particulière pour moi. C’est toujours un grand plaisir de revenir à Perpignan, comme samedi dernier, pour voir jouer les amis. J’ai l’impression que les supporters ne m’en veulent pas trop (sourire). Ils étaient contents de me voir, j’ai pris plein de photos avec eux. En parallèle, ça me "met des pièces" pour savoir quand je compte revenir au club mais c’est le jeu (sourire)."

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?