PRO D2 - Le SA XV n’a pas tenu sur la longueur

  • L’ailier oyonnaxien Gavin Stark a inscrit un triplé sur la pelouse de Chanzy. Photo Icon Sport
    L’ailier oyonnaxien Gavin Stark a inscrit un triplé sur la pelouse de Chanzy. Photo Icon Sport
Publié le

Au terme d’une rencontre où les deux équipes auront eu leur mi-temps, Soyaux-Angoulême n’est pas parvenu à faire chuter le leader Oyonnax et doit se contenter du bonus défensif.

Une semaine après un succès arraché au bout du suspense sur la pelouse de l’autre promu Massy (22-23), Soyaux-Angoulême avait à cœur de confirmer à domicile, pour sa seule réception de ce bloc de cinq matchs. Alors qu’il restait sur un succès face à Agen (16-12) dans son antre de Chanzy, le SA XV avait cette fois l’envie de faire tomber la montagne oyonnaxienne qui débarquait en Charente avec une série en cours de huit matchs sans le moindre revers (sept victoires, un nul). Dès l’entame de rencontre, les Angoumoisins tentent de prendre le jeu à leur compte et ouvrent le score grâce à une pénalité de Saubusse (3-0, 3e) qui vient récompenser de bonnes intentions.

Mais en face, la force de frappe oyonnaxienne ne tarde pas à se mettre en place et Stark donne l’avantage aux siens en inscrivant le premier essai de la rencontre (3-5). Dès lors, les Charentais prennent clairement l’ascendant, sont dominateurs devant et montent en puissance au fil de la partie. Après une longue période de possession dans le camp d’Oyonnax, c’est Pesvianidzé qui vient récompenser le travail de son pack. Sur cet essai, c’est la double sanction pour Oyonnax puisque Vialelle écope d’un carton jaune. En supériorité numérique, Soyaux-Angoulême poursuit, fait le forcing pour faire le break. Sur un éclair de génie et une merveille de jeu au pied, Ugalde trouve son ailier Lestremau qui bénéficie d’un rebond favorable avant d’aller aplatir. À la pause, le SA XV fait la course en tête (15-5). Logique.

Coaching gagnant pour Oyonnax

Mais au retour des vestiaires, les Oyonnaxiens sont revigorés. Autour notamment d’un Laclayat entré à la pause qui met régulièrement les siens dans l’avancée, Oyonnax devient dominateur. C’est justement sur une grosse charge du pilier qu’Oyonnax lance une grosse séquence qui se conclut par un nouvel essai de Stark (45e). Le SA XV fait le dos rond, mais le carton jaune d’Ayarza offre ce supplément d’âme aux Oyonnaxiens qui en profitent pour reprendre l’avantage grâce au triplé de Stark (15-17).

Oyonnax sécurise son succès avec une pénalité de Bouraux (77e) avant que Soyaux-Angoulême ne s’offre un ballon de la gagne en bénéficiant d’une mêlée dans les 40 mètres adverses juste avant la sirène. Mais après une possession stérile, les Charentais se mettent à la faute. Oyonnax enchaîne un neuvième match sans revers, tandis que le SA XV, après treize matchs ne parvient toujours pas à enchaîner deux succès de rang. Le promu glane malgré tout un point de bonus défensif mérité, qui pourrait compter en fin de saison.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Dorian BERCHENY
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?