Rugby à XIII - Le Toulouse olympique a tourné la page

  • Les hommes de Sylvain Houles veulent jouer la montée en Super League, une saison après leur descente.
    Les hommes de Sylvain Houles veulent jouer la montée en Super League, une saison après leur descente. SUSA / Icon Sport - SUSA / Icon Sport
Publié le

Après sa première expérience en Super League ponctuée par une descente, Toulouse prépare sa prochaine saison en Championship avec le désir de jouer les premiers rôles voire la montée.

La totalité de l’effectif toulousain a repris le chemin de l’entraînement. Le 4 février, à Barrow, les hommes de Sylvain Houlès vont retrouver le Championship, un championnat qu’ils connaissent sur le bout des doigts. La Super League fut une belle aventure, malheureusement conclue par une descente. Plus que de pleurer sur leur sort, les Olympiens ont décidé de tourner la page. « Notre saison s’est certes conclue par une descente mais l’expérience a été riche et intéressante. Nous avons beaucoup appris », précise Houlès, qui a été confirmé dans ses fonctions. Justement, le désir des Haut-Garonnais est de retrouver, très rapidement, le plus haut niveau de la compétition anglaise. Un souhait qui anime également la formation des Rovers de Featherstone, laquelle a sacrément étoffé son effectif avec notamment les signatures des Français Thomas Lacans, Mathieu Cozza et l’ancien centre et buteur du TO, Chris Hankison.

 

Cinq recrues

« Nous aurons un championnat très animé et équilibré. Certes, Featherstone a l’étoffe du favori mais du côté de Batley, York, Halifax, il y a également de la qualité et de l’ambition », ajoute le manager toulousain. Quant au groupe du Toulouse olympique, il sera bien différent. L’effectif professionnel est passé de vingt-sept à vingt-et un contrats. Les cadres Romain Navarrete, Tony Gigot et Justin Sangaré ne font plus partie de l’effectif. En revanche, l’encadrement conserve un noyau dur avec l’arrière Olly Ashall Bot, le demi de mêlée Guy Armitage et le polyvalent Anthony Marion. Par ailleurs, les avants Joe Bretherton, Harrison Hansen, Dominique Peyroux sans oublier Eloi Pélissier ont fait le choix de prolonger l’aventure sous le maillot bleu.

Enfin, cinq nouveaux vont fouler l’herbe d’Ernest-Wallon dès février. Il s’agit du pilier d’origine néo-zélandaise Akauola Sitaleki (ex-Warrington et Salford), du talonneur international écossais, Calum Gahan et de l’ailier-centre néo-zélandais Rennie Reuben (international cookien). Tous ont donné leur accord aux dirigeants toulousains et ces derniers jours, la cellule chargée du recrutement a officialisé l’arrivée d’une nouvelle charnière, composée de l’Australo-Gallois Josh Ralph et l’Anglais Jack Shorrocks, qui occuperont ces postes ô combien stratégiques.

D’ici le 4 février, date de la journée inaugurale à Barrow, les Toulousains ont maintenant deux mois pour préparer ce premier rendez-vous de la saison qu’ils souhaitent entamer par un succès.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier NAVARRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?