Pro D2 - Les Provençaux veulent regarder vers le top 6

  • Les Provençaux de Mauricio Reggiardo sont en train d’inverser la courbe de leurs résultats : après un premier bloc raté, ils ont su redresser la barre pour pointer aujourd’hui aux portes des places qualificatives.
    Les Provençaux de Mauricio Reggiardo sont en train d’inverser la courbe de leurs résultats : après un premier bloc raté, ils ont su redresser la barre pour pointer aujourd’hui aux portes des places qualificatives. MIDI OLYMPIQUE - PATRICK DEREWIANY
Publié le

 Avec la réception de Rouen ce soir à Maurice-David, les Aixois doivent saisir l’opportunité d’intégrer le Top 6 en cas de succès.

Après un début de championnat compliqué et un premier bloc plutôt manqué, les hommes du trio Reggiardo-Delmas-Glas se sont repris en remettant le bleu de chauffe et en s’appuyant sur un pragmatisme froid et terriblement efficace. Depuis maintenant plusieurs semaines, cette équipe semble monter en puissance et maîtriser de plus en plus son jeu. Alors, après avoir su dompter l’invité carcassonnais vendredi dernier, Provence Rugby a l’occasion d’enfoncer le clou ce soir avec la réception de Rouen et ainsi de regarder plus haut dans le classement. Car, n’oublions pas que les Aixois ont clamé haut et fort qu’ils désiraient jouer les phases finales au printemps 2023. Seulement voilà, pour y parvenir, il va falloir également montrer un visage plus conquérant sur le plan offensif. La victoire poussive contre Carcassonne n’a pas levé tous les doutes sur ce groupe aixois concernant sa capacité d’attaquer. Les partenaires de Bilel Taïeb ont même été privés de ballon et se sont nourris des fautes audoises pour prendre le score et au final s’imposer. Mais, pour être plus performant et pour prétendre jouer le top 6, les Noirs de Provence vont devoir montrer autre chose pour dominer des Rouennais classés devant eux au général et qui réalisent surtout une très bonne première partie de saison.

Progresser sur le plan offensif

En résumé, si la défense aixoise reste une valeur sûre et un point fort, le domaine offensif doit progresser même si le schéma aixois repose sur un jeu de dépossession pour mettre la pression sur l’adversaire. « Enchaîner un deuxième succès consécutif sur son terrain est toujours difficile mais nous l’avons déjà fait, rappelle le manager général argentin Mauricio Reggiardo. Alors oui je confirme qu’après le match face à Carcassonne, le staff n’a pas été rassuré ou conquis par le contenu. Il faut faire mieux que cela et notamment sur le plan offensif où nous attendons beaucoup plus tout comme au niveau de la discipline. Contre Carcassonne, on a pris 20 pénalités contre nous, c’est beaucoup trop ! C’est notre plus mauvais match en termes de discipline donc c’est à corriger nettement si nous voulons jouer d’abord la gagne contre Rouen et ensuite se rapprocher du top 6, objectif affiché du début de saison. De plus, il va falloir soigner notre conquête pour avoir des ballons propres face à Rouen. Sans ballon, tu ne peux pas attaquer et mettre en danger ou sous pression l’adversaire. Oui, pour battre cette très bonne équipe rouennaise, nous allons devoir être rigoureux, sérieux et efficaces dans tous les secteurs du jeu, c’est une évidence ! » Quelques changements ont été opérés dans les 23, dus principalement à des pépins physiques contractés lors du dernier match, mais l’équipe conserve une ossature stable notamment chez les avants et du côté des trois-quarts, on semble avoir privilégié de la vitesse et du dynamisme avec les titularisations de Drouet et de Lavernhe. Pour l’ultime rencontre de l’année à domicile, devant son public toujours très nombreux et fidèle, Provence Rugby se doit d’imprimer son rythme et sa marque pour désormais regarder plus haut et pourquoi pas, selon les résultats, intégrer le top 6. Ce serait une situation idéale avant d’aller défier Vannes vendredi prochain pour la « der  de la phase aller.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis GHIGO
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?